Mitose

Une cellule en métaphase
La mitose permet la formation de deux cellules filles strictement identique génétiquement à la cellule mère.

La mitose, du grec mitos qui signifie « filament » (référence à l'aspect des chromosomes en microscopie), désigne les événements chromosomiques de la division cellulaire des eucaryotes. Il s'agit d'une duplication non sexuée/asexuée (contrairement à la méiose). C'est la division d'une cellule mère en deux cellules filles strictement identiques génétiquement.

Elle désigne aussi une étape bien particulière du cycle de vie des cellules eucaryotes, dit « cycle cellulaire », qui est l'étape de duplication de chaque chromosome de la cellule mère et de leur répartition égale dans chacune des deux cellules filles. Ainsi, chaque « noyau fils » reçoit une copie complète du génome de l'organisme « mère ». L’acide désoxyribonucléique (ADN) est répliqué grâce à l'ADN polymérase, lorsqu’il se trouve sous forme de chromatine (équivalent à un chromosome déroulé), lors de l’interphase du cycle cellulaire.

Le cycle cellulaire est divisé en plusieurs phases :

  • La phase G1, première phase de croissance (la plus longue), appelé intervalle de temps ou Gap
  • La phase S durant laquelle le matériel génétique est répliqué,
  • La phase G2, qui est la seconde phase de croissance cellulaire
  • La phase M, celle de la mitose proprement dite,

La phase G0 ou dite de quiescence correspond à la sortie du cycle , celle-ci survient généralement à la place G1 et ne fait pas partie du cycle cellulaire.

Les phases G1, S et G2 constituent l'interphase.

Les mécanismes de la mitose sont très semblables chez la plupart des eucaryotes, avec seulement quelques variations mineures. Les procaryotes sont dépourvus de noyau et ne possèdent qu'un seul chromosome sans centromère, ils ne se divisent donc pas à proprement parler par mitose, mais par scission binaire, tertiaire, multiple, ou par bourgeonnement.

Une cellule normale est « programmée » pour se diviser un nombre limité de fois, soit entre 50 et 70 fois[1], nombre appelé limite de Hayflick.

Other Languages
Afrikaans: Mitose
Alemannisch: Mitose
العربية: انقسام متساو
asturianu: Mitosis
azərbaycanca: Mitoz bölünmə
башҡортса: Митоз
беларуская: Мітоз
беларуская (тарашкевіца)‎: Мітоз
български: Митоза
বাংলা: মাইটোসিস
bosanski: Mitoza
català: Mitosi
čeština: Mitóza
Cymraeg: Mitosis
dansk: Mitose
Deutsch: Mitose
Ελληνικά: Μίτωση
English: Mitosis
Esperanto: Mitozo
español: Mitosis
eesti: Mitoos
euskara: Mitosi
فارسی: میتوز
suomi: Mitoosi
Gaeilge: Miotóis
galego: Mitose
עברית: מיטוזה
hrvatski: Mitoza
Kreyòl ayisyen: Mitoz
magyar: Mitózis
հայերեն: Կորիզակիսում
Bahasa Indonesia: Mitosis
Ido: Mitoso
italiano: Mitosi
日本語: 有糸分裂
ქართული: მიტოზი
қазақша: Митоз
ಕನ್ನಡ: ಮೈಟಾಸಿಸ್
한국어: 유사 분열
Кыргызча: Митоз
Latina: Mitosis
Lingua Franca Nova: Endositose
lumbaart: Mitosi
lietuvių: Mitozė
latviešu: Mitoze
македонски: Митоза
മലയാളം: ക്രമഭംഗം
Bahasa Melayu: Mitosis
Nederlands: Mitose
norsk nynorsk: Mitose
norsk: Mitose
occitan: Mitòsi
polski: Mitoza
português: Mitose
română: Mitoză
русский: Митоз
Scots: Mitosis
srpskohrvatski / српскохрватски: Mitoza
Simple English: Mitosis
slovenčina: Mitóza
slovenščina: Mitoza
shqip: Mitoza
српски / srpski: Митоза
svenska: Mitos
Türkçe: Mitoz bölünme
українська: Мітоз
اردو: انقسام
Tiếng Việt: Nguyên phân
中文: 有絲分裂
Bân-lâm-gú: Iú-si hun-lia̍t