Mise en échec

Josh Gorges appliquant une mise en échec sur Georges Laraque.

Une mise en échec ou charge est une technique défensive au hockey sur glace, autorisée depuis 1951[1], qui consiste à bousculer l'adversaire pour le gêner ou lui faire perdre la rondelle (palet). Pour ce faire, les joueurs utilisent leur épaule, leur hanche ou leur bras.

En France, l'utilisation de la mise en échec est autorisée uniquement à partir de la catégorie Minimes U15, et interdite pour le hockey sur glace féminin.

Au Canada, les mises en échec sont permises en Alberta au niveau peewee (11-12 ans) et au Québec au niveau bantam (13-14 ans)[2].

Other Languages