Michel Mouillot

Michel Mouillot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Maire de Cannes
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Partis politiques

Michel Mouillot, né le à Nice, est un homme politique français, ancien bras-droit de François Léotard au Parti républicain, devenu Démocratie libérale, et ancien maire de Cannes de 1989 à 1997.

Biographie et condamnations

Fils d'un secrétaire d'une cellule communiste de Nice, Michel Mouillot est élevé par sa mère. Il travaille comme représentant chez Pernod Ricard.

Il devient grand maître provincial de la Grande Loge nationale française[1],[2] et développe ses réseaux[3].

À la suite de sa rencontre avec François Léotard en 1982, il devient rapidement « l'homme fort » du Parti républicain dans les Alpes-Maritimes.

Il est élu à deux reprises maire de Cannes (1989 et 1995).

Michel Mouillot est condamné le par le tribunal correctionnel de Nice à six ans d'emprisonnement ferme pour « corruption, prise illégale d'intérêt, abus de biens sociaux, faux et usage de faux, et emplois fictifs »[4].

Il avait réclamé d'importantes sommes d'argent à des casinos cannois en échange de l'autorisation d'installer des machines à sous[5].

Cette peine prononcée à Nice se confond avec la peine de quatre ans d'emprisonnement ferme auxquels l'ex-maire avait été condamné par la cour d'appel d'Aix-en-Provence, dans une autre affaire de corruption le concernant, dite du "Relais de la Reine".

Article détaillé : Affaire Michel Mouillot.

Auparavant, Michel Mouillot avait déjà été condamné dans le cadre des démêlés judiciaires impliquant l'homme d'affaires Pierre Botton.

Libre depuis le 30 août 2007 et inéligible jusqu'en 2010[6] il détient le titre de l'élu français le plus lourdement condamné de la Ve République[7].

Other Languages