Michel Greg

Michel Greg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nom de naissance
Michel Louis Albert Regnier[1]
Nationalités
Activités
Famille
Denis Regnier (fils)
Martine Regnier (fille)
Conjoint
Denise Stevens
Enfant
Martine Reigner (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Michel Greg dit Greg, pseudonyme de Michel Louis Albert Regnier[1], est un dessinateur, scénariste, rédacteur en chef et directeur littéraire de bande dessinée belge naturalisé français, né le à Ixelles et mort le à Paris[2].

Avec plus de 250 albums à son actif, en tant que dessinateur et (ou) scénariste, il fait partie des créateurs les plus prolifiques de la bande dessinée franco-belge.

Biographie

Né le à Ixelles, une commune de Bruxelles, il grandit à Herstal, près de Liège. Il crée ses premières séries pour un quotidien belge au lendemain de ses 16 ans. C’est à cette époque qu’il rencontre Franquin. Grâce à ses conseils, Greg progresse et signe, au milieu des années cinquante, des histoires aujourd’hui introuvables. Il a ainsi collaboré chez Héroic-Albums pour les textes et dessins du Chat, et pour les scénarios seulement de deux série chez IMA, l'ami des jeunes. Sa complicité avec Franquin lui permet d’écrire environ 100 gags de Modeste et Pompon publiés dans le journal Tintin ainsi que plusieurs épisodes des aventures de Spirou et Fantasio dans Le journal de Spirou.

De 1958 à 1977, Greg crée de nombreuses séries en tant que scénariste pour Tibet, Maréchal, Mittéï, Cuvelier, Hermann, Paape, Vance, Dany, Azara, Turk et Bob de Groot, Auclair, Aidans, Derib, Fahrer, Dupa, etc. Durant toutes ces années, il n’abandonne pas le dessin et donne naissance à de nombreuses séries dont notamment, en 1963, Achille Talon. En parallèle à toutes ces activités, il assume la responsabilité de rédacteur en chef du Journal de Tintin de 1965 à 1974. Il y prendra parfois un pseudonyme, (Louis Albert pour la série Bruno Brazil), pour réduire l'omniprésence de son nom dans les créations de ce journal.

En 1974, il quitte la rédaction de Tintin et la Belgique pour devenir directeur littéraire aux éditions Dargaud, en France. Pour cette maison d’édition, il lance Achille Talon magazine qui comptera seulement 6 numéros. Ce nouveau support lui permettra de créer de nouvelles séries.

En 1978, pour la télévision suisse, il écrit le scénario des 13 épisodes de l’Agence Labricole, un feuilleton policier pour enfant. Puis il s’installe aux États-Unis comme responsable du bureau américain des éditions Dargaud. C’est à cette époque qu’il réalise certains épisodes de la série télé La croisière s'amuse (The Love Boat) et Perry Mason.

De retour en France, en juillet 1986, il réalise plusieurs romans de la collection Hardy et Lesage aux éditions Fleuve noir. Tout en continuant sa série Achille Talon, il scénarise les deux premiers épisodes du Marsupilami pour Batem, Comanche pour Rouge, Colby pour Blanc Dumont, Bernard Prince pour Aidans, Johnny Congo pour Paape.

En 1987, il reçoit le Grand prix des arts graphiques du festival d'Angoulême et devient, l'année suivante, chevalier des Arts et Lettres. En 1992, il obtient le prix « Géant de la BD » pour l’ensemble de son œuvre.

Sa femme décède de maladie en 1995, ce qui le laisse dépressif durant les dernières années.

Après avoir revendu les droits d'Achille Talon aux éditions Dargaud, en 1997, Greg meurt le d’une rupture d’anévrisme. Ses cendres ont été déposées au columbarium du cimetière du Père-Lachaise (case 11717)[3].

Other Languages
العربية: غريغ (كاتب)
asturianu: Greg
català: Greg
español: Greg
suomi: Greg
Bahasa Indonesia: Michel Régnier
íslenska: Greg
Nederlands: Greg
português: Michel Régnier
svenska: Greg