Mer d'Aral

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aral et Petite mer d'Aral.
Mer d’Aral
Images satellites de la mer d'Aral en 1989 (à gauche) et en 2008 (à droite).
Images satellites de la mer d'Aral en 1989 (à gauche) et en 2008 (à droite).
Administration
PaysDrapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan
Géographie
Coordonnées45° nord, 60° est
TypeEndoréique
OrigineNaturel
Superficie
 · Maximale
 · Minimale
8 303 km2 (août 2015)
68 900 km2  (1960)
7 297 km2  (septembre 2014)[1]
Longueur428 km  (1960)
Largeur284 km  (1960)
Altitude53,4 m (1960)
42 m (nord) en 2007
29 m (sud) en 2007
Profondeur
 · Maximale
 
68 m
Hydrographie
AlimentationAmou-Daria
Syr-Daria
Émissaire(s)Aucun

Géolocalisation sur la carte : Kazakhstan

(Voir situation sur carte : Kazakhstan)
Mer d’Aral

Géolocalisation sur la carte : Ouzbékistan

(Voir situation sur carte : Ouzbékistan)
Mer d’Aral

La mer d'Aral est un lac d'eau salée d'Asie centrale situé entre 43° et 46° de latitude nord et entre 58° et 62° de longitude est, occupant la partie basse de la dépression touranienne ou aralo-caspienne au milieu d'espaces désertiques. Elle est partagée entre le Kazakhstan au nord et l'Ouzbékistan au sud. Elle tire son nom du mot kazakh Aral qui signifie « île » en référence aux milliers d'îles qui la couvraient.

Dans les années 1960, la mer d'Aral, encore alimentée par les puissants fleuves Amou-Daria et Syr-Daria, formait la quatrième plus vaste étendue lacustre du monde, avec une superficie de 66 458 km2. En 2000, cette superficie était divisée par deux. Cet assèchement, dû au détournement des deux fleuves pour produire du coton en masse, est une des plus importantes catastrophes environnementales du XXe siècle. En août 2005 s'est achevée la construction de la digue de Kokaral qui sépare la petite partie nord de la mer d'Aral au Kazakhstan, la Petite mer d'Aral, du reste de la dépression, la préservant ainsi de l'assèchement[2]. Depuis lors, la partie sud initialement appelée Grande Aral ne reçoit pratiquement plus d'eau de surface ; en grande partie asséchée, elle est généralement divisée en trois lacs principaux : un profond bassin occidental, parfois relié à un bassin oriental peu profond et souvent à sec, et le petit lac de Barsakelmes.

Six pays se partagent le bassin de la mer d’Aral : Kazakhstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Kirghizistan, Turkménistan et Afghanistan. Alimenté par deux affluents principaux, l’Amou-Daria et le Syr-Daria, le bassin versant de ce lac d’eau salée compte 17 752 glaciers pour une superficie d’environ 1 549 000 km2[3].

Formation

Dans sa forme actuelle, la mer d'Aral est apparue il y a environ 10 000 ans. Auparavant, à l'époque glaciaire, une période particulièrement sèche, il n'y avait dans cette région que quelques marécages et étangs hypersalés[4], mis à part au plus fort des glaciations quaternaires lorsque les glaces de la mer de Kara bloquaient le cours de l'Ob et forçaient les eaux de la Sibérie occidentale à s'écouler vers la mer Caspienne en passant par le bassin de l'Aral[5]. Cela s'est produit pour la dernière fois il y a près de 90 000 ans et elle atteignait une taille de 100 000 km2[6].

Après le réchauffement climatique[réf. nécessaire], la mer d'Aral s'est formée lorsque le Syr-Daria a commencé à remplir une dépression creusée par l'érosion éolienne. Ces eaux auxquelles viennent bientôt s'ajouter celle de l'Amou-Daria ne sont donc pas encore salées et la faune aquatique provient d'abord de ces fleuves. Il y a 5000 ans, la mer d'Aral atteint sa plus grande extension, son niveau atteint l'altitude de 58-60 m et elle s'étend jusqu'au lac Sary Kamysh. Ses eaux s'écoulent alors dans la mer Caspienne par l'intermédiaire de l'Ouzboï ce qui permet sa colonisation par les poissons venus de la Caspienne[4]. Ce maximum est lié à un climat plus chaud et plus humide ; les fleuves ont alors un débit trois fois plus élevé qu'au début du XXe siècle et apportent alors 150 km3 d'eau par an[7].

Plus tard, le climat redevient plus sec et le niveau de la mer va varier en fonction des apports de l'Amou-Daria qui pouvait soit alimenter la mer d'Aral, soit s'orienter vers le lac Sary Kamysh et l'Ouzboï. Les reconstitutions paléogéographiques laissent penser que ce deuxième cheminement a été préféré entre -1800 et -1200 puis entre +100 et +500 et de 1200 à 1550 faisant pratiquement disparaître la mer d'Aral à ces périodes[7].

Other Languages
Afrikaans: Aralmeer
አማርኛ: አራል ባሕር
العربية: بحر آرال
asturianu: Mar d'Aral
azərbaycanca: Aral dənizi
تۆرکجه: آرال گؤلو
башҡортса: Арал диңгеҙе
žemaitėška: Arala jūra
беларуская: Аральскае мора
беларуская (тарашкевіца)‎: Аральскае мора
български: Аралско море
भोजपुरी: अरल सागर
বাংলা: আরাল সাগর
brezhoneg: Mor Aral
bosanski: Aralsko jezero
буряад: Арал тэнгис
català: Mar d'Aral
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Gèng-hāi
čeština: Aralské jezero
Чӑвашла: Арал тинĕсĕ
Cymraeg: Môr Aral
dansk: Aralsøen
Deutsch: Aralsee
dolnoserbski: Aralski jazor
Ελληνικά: Αράλη
English: Aral Sea
Esperanto: Aralo
español: Mar de Aral
euskara: Aral itsasoa
suomi: Araljärvi
Frysk: Aralmar
Gaeilge: Muir Aral
Gàidhlig: Muir Aral
galego: Mar de Aral
Avañe'ẽ: Para Aral
ગુજરાતી: અરાલ સમુદ્ર
עברית: ימת אראל
हिन्दी: अरल सागर
Fiji Hindi: Aral Sea
hrvatski: Aralsko jezero
hornjoserbsce: Aralski jězor
magyar: Aral-tó
Հայերեն: Արալի ծով
Bahasa Indonesia: Laut Aral
íslenska: Aralvatn
italiano: Lago d'Aral
日本語: アラル海
ქართული: არალის ზღვა
Qaraqalpaqsha: Aral ten'izi
қазақша: Арал теңізі
ភាសាខ្មែរ: សមុទ្រ អារ៉ាល់
한국어: 아랄해
Кыргызча: Арал деңизи
lumbaart: Lach de Aral
lietuvių: Aralo jūra
latviešu: Arāla jūra
македонски: Аралско Езеро
മലയാളം: അരാൽ കടൽ
монгол: Арал тэнгис
Bahasa Melayu: Laut Aral
မြန်မာဘာသာ: အေရယ်ပင်လယ်
مازِرونی: آرال
नेपाल भाषा: अराल सागर
Nederlands: Aralmeer
norsk nynorsk: Aralsjøen
norsk: Aralsjøen
occitan: Mar d'Aral
ଓଡ଼ିଆ: ଅରଳ ସାଗର
پنجابی: ارال سمندر
português: Mar de Aral
Runa Simi: Aral qucha
română: Marea Aral
sicilianu: Mari d'Aral
Scots: Aral Sea
srpskohrvatski / српскохрватски: Aralsko more
Simple English: Aral Sea
slovenčina: Aralské jazero
slovenščina: Aralsko jezero
shqip: Deti Aral
српски / srpski: Аралско језеро
svenska: Aralsjön
Kiswahili: Aral (ziwa)
தமிழ்: ஏரல் கடல்
тоҷикӣ: Баҳри Арал
Türkçe: Aral Gölü
татарча/tatarça: Арал диңгезе
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: شور دېڭىز
українська: Аральське море
oʻzbekcha/ўзбекча: Orol dengizi
Tiếng Việt: Biển Aral
Winaray: Dagat Aral
吴语: 咸海
მარგალური: არალიშ ზუღა
ייִדיש: אראל ים
中文: 鹹海
Bân-lâm-gú: Aral Hái
粵語: 鹹海