Mayday

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mayday (homonymie).
Exemple maritime d'un appel Mayday du vraquier MV Summit Venture (en) à la suite de sa collision avec une pile du Sunshine Skyway Bridge en 1980.

Mayday est une expression utilisée internationalement dans les communications radio-téléphoniques pour signaler qu'un avion ou qu'un bateau est en détresse et que la vie humaine est immédiatement menacée, par exemple en cas d'incendie à bord, ou de naufrage.

En cas de détresse, comme l'appel d'urgence moins prioritaire pan-pan, il doit être répété trois fois : « Mayday, Mayday, Mayday »[1].

Historique

L'appel de détresse universel Mayday est inventé en 1923 par Frederick Stanley Mockford (en), chef officier radio à l'aéroport de Croydon à Londres (Royaume-Uni)[2]. Les autorités lui avaient demandé de trouver un terme signalant une détresse et qui soit facilement compris par tous les pilotes et le personnel au sol en cas d'urgence[2]. Mockford choisit une transcription anglophone phonétique de la prononciation de l'expression française « m'aider » (version raccourcie de l'expression « venez m'aider »)[3] car la plupart des vols à destination de Croydon provenaient à l'époque de l'aéroport du Bourget, en France[4].

L'usage de Mayday, équivalent parlé du message en morse SOS, est prescrit par la Conférence de Washington de 1927 de l'« International Radio Telegraph Convention » et applicable depuis le pour les transports aériens et maritimes[5].

Other Languages
العربية: ماي داي
català: Mayday
čeština: Mayday
dansk: Mayday
English: Mayday
español: Mayday
eesti: Mayday
euskara: Mayday
فارسی: می‌دی
suomi: Mayday
עברית: Mayday
magyar: Mayday
Bahasa Indonesia: Mayday (tanda bahaya)
italiano: Mayday
한국어: 메이데이
latviešu: Mayday
polski: Mayday
português: Mayday
svenska: Mayday
Türkçe: Mayday
українська: Mayday
中文: Mayday
粵語: Mayday