Matthieu Ricard

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricard (homonymie).
Matthieu Ricard
Portrait de Matthieu Ricard.jpg

Matthieu Ricard au Népal, en 2017

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Père
Mère
Autres informations
Domaine
Religion
Membre de
Directeur de thèse
Site web
Distinction

Matthieu Ricard, né le à Aix-les-Bains[1], est un docteur en génétique cellulaire, un moine bouddhiste tibétain, un auteur et un photographe. Il réside actuellement au monastère de Shéchèn au Népal.

Depuis 2000, il fait partie du Mind and Life Institute, association qui facilite les rencontres entre la science et le bouddhisme.

Biographie

Il est le fils de la peintre française Yahne Le Toumelin et du philosophe, essayiste, journaliste et académicien Jean-François Revel (né Jean-François Ricard), et le neveu de Jacques-Yves Le Toumelin.

Matthieu Ricard découvre la spiritualité très jeune à travers l'œuvre de René Guénon que son oncle lui fait découvrir[2],[3]. Il cherche alors à passer de la théorie à la mise en pratique.

Il voyage en Inde pour la première fois en 1967, où il rencontre des maîtres spirituels tibétains dont son maître Kangyour Rinpoché[1],[4]. Après sa thèse en génétique cellulaire à l'Institut Pasteur, sous la direction du Pr François Jacob (prix Nobel de médecine), il décide de s'établir dans l'Himalaya où il vit depuis 1972, étudiant et pratiquant le bouddhisme tibétain auprès de grands maîtres spirituels, Kangyur Rinpoché puis Dilgo Khyentse Rinpoché[5]. Il devient moine en 1979[4],[6] et vit au monastère de Shechen au Népal.

En 1980, grâce à Dilgo Khyentsé Rinpoché, il rencontre pour la première fois le dalaï-lama, dont il devient l'interprète pour le français à partir de 1989[4],[7].

Il est l’auteur en 1997, avec son père, d'un dialogue, Le Moine et le Philosophe ayant reçu le prix Alexandra-David-Néel/Lama-Yongden et traduit en 21 langues, grâce auquel il accède à la notoriété médiatique[8] ; avec l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan, en 2000, de L'infini dans la paume de la main ; de Plaidoyer pour le bonheur (2003), du conte spirituel La Citadelle des Neiges (2005), de L'art de la méditation (2008), de Plaidoyer pour l'altruisme (2013) et de Plaidoyer pour les animaux (2014).

Il a également traduit du tibétain de nombreux ouvrages dont La Vie de Shabkar, Les cent conseils de Padampa Sanguié (Dampa Sangye), Au seuil de l'Éveil, La fontaine de grâce, Au cœur de la compassion, Le trésor du cœur des êtres éveillés, et Chemins spirituels, petite anthologie du Bouddhisme tibétain.

Il consacre l’intégralité de ses droits d’auteurs à plus de deux cent projets humanitaires menés à bien au Tibet, qui bénéficient plus de 300 000 personnes par an au Népal et en Inde (cliniques, écoles, orphelinats, centre pour personnes âgées, ponts), sous l'égide de l'association Karuna-Shechen[4],[9].

Depuis 2000, il fait partie du Mind and Life Institute, qui facilite les rencontres entre la science et le bouddhisme, et il participe activement à des travaux de recherche qui étudient l'influence de l'entraînement de l'esprit à long terme sur le cerveau (Neurosciences contemplatives), qui se poursuivent aux universités de Madison-Wisconsin, Princeton, Berkeley aux États-Unis et à l'Institut Max Planck de Leipzig en Allemagne[4],[10]. Matthieu Ricard est également un homme engagé pour la protection de la nature et des animaux et végétarien depuis plus de 40 ans[11]. Il est un ami fidèle du Dr Jane Goodall et membre de l'Institut Jane Goodall France.

Le photographe

Il photographie depuis cinquante ans les maîtres spirituels, la vie dans les monastères, l'art et les paysages du Bhoutan, du Tibet et du Népal et est l’auteur de plusieurs livres de photographies, dont, en français, L'Esprit du Tibet, Moines danseurs du Tibet, avec Danielle et Olivier Föllmi, Himalaya Bouddhiste, Tibet, regards de compassion, Un voyage immobile, L'Himalaya vu d'un ermitage, Bhoutan, terre de sérénité et Un demi-siècle dans l'Himalaya [4],[12].

Ses photographies sont diffusées par YellowKorner.

Il est décoré de l'ordre de la Légion d'honneur[8].

Other Languages
español: Matthieu Ricard
Bahasa Indonesia: Matthieu Ricard
italiano: Matthieu Ricard
Nederlands: Matthieu Ricard
português: Matthieu Ricard
русский: Рикар, Матьё
Türkçe: Matthieu Ricard