Matthieu Laurette

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laurette.
Matthieu Laurette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Matthieu Laurette, né en 1970 à Villeneuve-Saint-Georges, est un artiste multimedia français qui utilise les médias de masse et l'industrie du divertissement comme lieu et outil de production de son travail. Il vit entre Paris, Amsterdam, Bogota, Besançon et New York. En 2003 il obtient le prix Ricard.

Biographie

Matthieu Laurette est né en 1970 à Villeneuve-Saint-Georges[1]. Il a étudié à l'École régionale des beaux-arts de Rennes de 1989 à 1992 puis à l'École supérieure d'art de Grenoble entre 1992 et 1995[2]. En 1997, cet artiste dont les « installations » allient la vidéo et l'informatique, décide de manger gratuitement, mettant en avant les « 100 % remboursé », « premier achat remboursé », « satisfait ou remboursé »[3]. Il a enseigné comme artiste invité et professeur dans plusieurs écoles et universités (San Francisco Art Institute, San Francisco ; Städelschule, Frankfurt ; École cantonale d'art de Lausanne, Lausanne ; Design Academy, Eindhoven; École nationale supérieure des beaux-arts, Paris ; Universitat Internacional de Catalunya, Barcelona ; Edinburgh College of Art (en), Edinburgh ; École supérieure d'art visuel, Genève; École Supérieure d'Art et Design, Valenciennes; HISK, Gand ; de ateliers[4], Amsterdam...). Il est depuis 2011 professeur à l' Institut supérieur des Beaux arts de Besançon/Franche comté.

Son travail a été montré dans des lieux tels que le Musée Solomon R. Guggenheim, SoHo, New York (1998), l'Institute of Contemporary Arts, Londres (1999 et 2003), la 49e Biennale de Venise (2001), le Castello di Rivoli, Turin (2001), les Deichtorhallen (en), Hambourg (2002), l' Artsonje Center (en), Séoul (2002), le Palais de Tokyo, Paris (2003 et 2006), la Biennale de Pontevedra (2004), le P.S. 1 Contemporary Art Center / MoMA, NY (2005), Stedelijk Museum, Amsterdam (2005), la Galerie Yvon Lambert[5], Paris (2005), Kunsthalle & Kunstforum, Vienne (2005), le Museum of Contemporary Art, Sydney (2006), le MNAM-Centre Pompidou, Paris, (1997, 2000, 2004, 2007 & 2009).

En 2003 le Prix Fondation d'entreprise Ricard lui a été décerné.

Other Languages