Marie-Françoise Pérol-Dumont

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pérol.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumont.
Marie-Françoise Pérol-Dumont
Marie-Françoise Pérol-Dumont à l'inauguration du nouveau chalet du site Corot à Saint-Junien le 10 juillet 2009.
Marie-Françoise Pérol-Dumont à l'inauguration du nouveau chalet du site Corot à Saint-Junien le 10 juillet 2009.
Fonctions
Sénatrice de la Haute-Vienne
En fonction depuis le
(3 ans, 2 mois et 15 jours)
Élection 28 septembre 2014
Groupe politique SOC
Députée de la 3e circonscription de la Haute-Vienne

(15 ans et 7 jours)
Élection 1er juin 1997
Réélection 16 juin 2002
17 juin 2007
Législature XIe, XIIe et XIIIe
Groupe politique SOC (1997-2007)
SRC (2007-2012)
Prédécesseur Jacques-Michel Faure ( RPR)
Successeur Catherine Beaubatie ( PS)
Présidente du Conseil général de la Haute-Vienne

(11 ans et 5 jours)
Prédécesseur Jean-Claude Peyronnet ( PS)
Successeur Jean-Claude Leblois ( PS)
Conseillère générale de la Haute-Vienne
élue dans le canton de Limoges-Beaupuy

(26 ans, 5 mois et 19 jours)
Prédécesseur Pierre Julliard
Successeur Canton supprimé
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Nedde ( Haute-Vienne)
Nationalité française
Profession professeure

Marie-Françoise Pérol-Dumont, née le à Nedde dans la Haute-Vienne, est une femme politique française.

Biographie

Elle est élue pour la première fois députée en 1997 dans la troisième circonscription de la Haute-Vienne et réélue le pour la XIIe législature ( 2002- 2007) puis une nouvelle fois par 62,33 % des voix le contre la candidate Béatrice Martineau de l' UMP, conseillère municipale de l'opposition à Limoges. Elle faisait partie du groupe socialiste.

Membre du conseil général de la Haute-Vienne de 1988 à 2015, élue du canton urbain de Limoges-Beaupuy, Marie-Françoise Pérol-Dumont en est la présidente de 2004 à 2015; c'est l'une des cinq femmes à occuper cette fonction en France en 2011 [1].

Elle annonce, le 14 janvier 2011, qu'elle ne sera pas candidate aux élections législatives de 2012 [2].

Lors de la campagne présidentielle de 2012, elle soutient d'abord Martine Aubry, avant de s'engager en faveur de François Hollande une fois celui-ci désigné par les primaires citoyennes.

Elle est candidate socialiste aux élections sénatoriales de 2014 en Haute-Vienne, aux côtés de Laurent Lafaye [3]. Elle est élue sénatrice le [4].

Elle ne se représente pas aux élections départementales de 2015, pour lesquelles son canton est supprimé. Jean-Claude Leblois lui succède à la tête du conseil.

Other Languages