Margaret Mead
English: Margaret Mead

  • page d’aide sur l’homonymie pour les articles homonymes, voir mead.
    margaret mead
    portrait de margaret mead
    margaret mead en 1948.
    biographie
    naissance
    à philadelphie
    décès (à 76 ans)
    à new york
    nationalité américaine
    conjoint gregory bateson (-), luther sheeleigh cressman (en) (-) et reo fortune (-)voir et modifier les données sur wikidata
    enfants mary catherine bateson (en)voir et modifier les données sur wikidata
    thématique
    formation barnard college, université columbia et université depauwvoir et modifier les données sur wikidata
    profession conservateur, anthropologue (en) et écrivainvoir et modifier les données sur wikidata
    employeur université columbia et université de rhode islandvoir et modifier les données sur wikidata
    distinctions médaille présidentielle de la liberté, prix kalinga (), prix william-procter (en) (), national women's hall of fame () et fellow de l'académie américaine des arts et des sciences (d)voir et modifier les données sur wikidata
    membre de société américaine de philosophie, académie américaine des arts et des sciences, académie américaine des arts et des lettres, association américaine pour l'avancement des sciences et académie américaine des sciences (depuis )voir et modifier les données sur wikidata

    margaret mead ( à philadelphie à new york) est une anthropologue américaine.

    formée à l'université columbia par franz boas, margaret mead a contribué à populariser les apports de l'anthropologie culturelle aux États-unis et dans le monde occidental[1]. ses travaux portent notamment sur le rapport à la sexualité dans les cultures traditionnelles de l'océanie et du sud-est asiatique.

    son travail sur la sexualité des samoans a suscité la controverse[2].

    dans le contexte de la révolution sexuelle des années 1960, mead était en faveur d'une ouverture des mœurs sexuelles au sein de la vie traditionnelle religieuse occidentale.

  • biographie
  • contribution à l'anthropologie
  • la controverse autour de mœurs et sexualité en océanie
  • Œuvres
  • notes et références
  • voir aussi

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Mead.
Margaret Mead
Portrait de Margaret Mead
Margaret Mead en 1948.
Biographie
Naissance
à Philadelphie
Décès (à 76 ans)
à New York
Nationalité Américaine
Conjoint Gregory Bateson (-), Luther Sheeleigh Cressman (en) (-) et Reo Fortune (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants Mary Catherine Bateson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Barnard College, université Columbia et université DePauwVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Conservateur, anthropologue (en) et écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université Columbia et université de Rhode IslandVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Médaille présidentielle de la Liberté, prix Kalinga (), prix William-Procter (en) (), National Women's Hall of Fame () et Fellow de l'Académie américaine des arts et des sciences (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Société américaine de philosophie, Académie américaine des arts et des sciences, Académie américaine des arts et des lettres, Association américaine pour l'avancement des sciences et Académie américaine des sciences (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Margaret Mead ( à Philadelphie à New York) est une anthropologue américaine.

Formée à l'université Columbia par Franz Boas, Margaret Mead a contribué à populariser les apports de l'anthropologie culturelle aux États-Unis et dans le monde occidental[1]. Ses travaux portent notamment sur le rapport à la sexualité dans les cultures traditionnelles de l'Océanie et du sud-est asiatique.

Son travail sur la sexualité des Samoans a suscité la controverse[2].

Dans le contexte de la révolution sexuelle des années 1960, Mead était en faveur d'une ouverture des mœurs sexuelles au sein de la vie traditionnelle religieuse occidentale.

Other Languages
العربية: مارغريت ميد
asturianu: Margaret Mead
تۆرکجه: مارقارت مید
беларуская: Маргарэт Мід
bosanski: Margaret Mead
català: Margaret Mead
Deutsch: Margaret Mead
English: Margaret Mead
Esperanto: Margaret Mead
español: Margaret Mead
euskara: Margaret Mead
Gaeilge: Margaret Mead
עברית: מרגרט מיד
hrvatski: Margaret Mead
Bahasa Indonesia: Margaret Mead
íslenska: Margaret Mead
italiano: Margaret Mead
қазақша: Мид Маргарет
한국어: 마거릿 미드
lietuvių: Margaret Mead
latviešu: Mārgarita Mīda
Malagasy: Margaret Mead
Nederlands: Margaret Mead
norsk nynorsk: Margaret Mead
português: Margaret Mead
română: Margaret Mead
русский: Мид, Маргарет
srpskohrvatski / српскохрватски: Margaret Mead
slovenčina: Margaret Meadová
slovenščina: Margaret Mead
српски / srpski: Маргарет Мид
svenska: Margaret Mead
Türkçe: Margaret Mead
українська: Маргарет Мід
Tiếng Việt: Margaret Mead