Marcel Cohen

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cohen.
Marcel Cohen
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nom de naissance
Marcel Samuel Raphaël Cohen Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Marcel Cohen (Marcel Samuel Raphael Cohen) est un linguiste français, né le à Paris Paris 9e et mort le à Cugand (Vendée) [1].

Biographie

Après ses études au lycée Condorcet à Paris, Marcel Cohen suit les enseignements de Mario Roques et d' Antoine Meillet à l' École pratique des hautes études. Il est reçu à l' agrégation de grammaire en 1908. Il s'oriente vers les langues sémitiques. Diplômé de l' École nationale des langues orientales en 1909, il est chargé de mission en Abyssinie (1910-1911).

En 1912 il reçoit le Prix Volney pour son œuvre Le parler arabe des juifs d'Alger [2]


Sa thèse de doctorat porte sur Le système verbal sémitique et l'expression du temps ( 1924). Professeur à l' École des langues orientales, il y a enseigné le guèze et l' amharique. Il a été également professeur à l' École pratique des hautes études. Spécialiste des langues sémitiques, et notamment des langues éthiopiennes, il a publié en 1936 un monumental Traité de langue amharique.

Marcel Cohen était membre du Parti communiste français (il a donné de nombreux articles dans L'Humanité) et a joué un grand rôle dans la réorganisation du CNRS après la Seconde Guerre mondiale [3].

Other Languages