Marcel Cerdan

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cerdan.

Marcel Cerdan
Marcel Cerdan le 12 octobre 1948.
Marcel Cerdan le .
Fiche d’identité
Nom completMarcellin Cerdan[1],[2]
SurnomLe bombardier marocain
L'homme aux mains d'argile
NationalitéDrapeau de la France Française
Date de naissance
Lieu de naissanceSidi Bel Abbès (Algérie)
Date de décès (à 33 ans)
Lieu de décèsSão Miguel, Açores (Portugal)
Taille1,69 m (5 7)[3]
CatégoriePoids welters / moyens
Palmarès
ProfessionnelAmateur
Combats123
Victoires119
Victoires par KO61
Défaites4
Matchs nuls0
Sans décision0
Titres professionnelsChampion du monde poids moyens (1948-1949)

• Champion d'Europe EBU poids moyens (1947-1948)

• Champion de France poids moyens (1945-1946)

• Champion d'Europe EBU poids welters (1939-1942)

• Champion de France poids welters (1938-1941)

Marcel Cerdan est un boxeur français né le à Sidi Bel Abbès en Algérie et mort le dans un accident aérien survenu au-dessus de l'archipel des Açores.

À partir de 1922, il grandit au Maroc où il débute la boxe anglaise dans un ring installé par son père au milieu de la salle de bal du café familial. Après avoir travaillé jeune, Cerdan, entraîné par son père, passe professionnel en 1933 où il effectue ses premiers combats au milieu des années 1930. Surnommé « le bombardier marocain » ou « l'homme aux mains d'argile », il se fait un nom en France à partir de 1938. Champion de France en mi-moyens à trois reprises puis champion d'Europe, Cerdan est également un footballeur talentueux, sélectionné en équipe nationale marocaine.

De retour sur les rings en après dix-huit mois d'absence, Marcel Cerdan conquiert à nouveau le titre européen des poids mi-moyens, multiplie les combats et les succès jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Descendant d'une catégorie en poids moyens, il gagne les titres de champion de France, d'Europe et du monde entre 1946 et 1948. Victorieux sur les rings outre-atlantique, son succès par KO technique contre Tony Zale sur le ring du Roosevelt Stadium lui offre un accueil de héros national à son retour en France. Compagnon d'Édith Piaf, sa notoriété dépasse le cadre sportif et le voit tourner dans plusieurs œuvres cinématographies. Il meurt soudainement et tragiquement au sommet de la gloire dans l'accident du vol Paris-New York dans la nuit du 27 au 28 octobre 1949.

Other Languages
العربية: مارسيل سردان
català: Marcel Cerdan
Deutsch: Marcel Cerdan
English: Marcel Cerdan
español: Marcel Cerdan
עברית: מרסל סרדן
italiano: Marcel Cerdan
македонски: Марсел Сердан
Nederlands: Marcel Cerdan
română: Marcel Cerdan
svenska: Marcel Cerdan