Marais salant

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saline.
Marais salants de la baie de San Francisco.

Les marais salants ou salins correspondent à des installations d'origine anthropique dont le but est de favoriser l'extraction et la collecte de sel marin à partir de l'entrée d'une ressource, l'eau de mer[1]. Il s'agit le plus souvent d'un dispositif de barrages, de vannes, de canaux et de différents bassins de rétention menant finalement à des bassins de faible profondeurs appelés carreaux, dans lesquels est récolté le sel, obtenu par l'évaporation de l'eau de mer, sous l'action combinée du soleil et du vent.

Ils constituent une exploitation de type agricole, dont l'activité se nomme saliculture, ou sous sa forme ancienne, la saunerie. Les personnes qui récoltent le sel des marais salants sont appelées des saliculteurs, sauniers ou paludiers[2], voire marin-salants. Sous l'Ancien Régime, les paludiers étaient ceux qui récoltaient le sel, le terme de saunier désignant ceux qui le transportent pour le vendre.

Other Languages
aragonés: Salina
العربية: ملاحات
български: Солници
català: Salina
Deutsch: Saline
Ελληνικά: Αλυκή
Esperanto: Salejo
español: Salina
euskara: Gatzaga
hrvatski: Solana
Bahasa Indonesia: Tambak garam
Ido: Salino
italiano: Salina
日本語: 塩田
Basa Jawa: Tambak uyah
한국어: 염전
Latina: Salina
Nedersaksies: Salinen
Nederlands: Zoutpan
occitan: Salina
português: Salina
русский: Соляной пруд
srpskohrvatski / српскохрватски: Solana
Simple English: Salt evaporation pond
slovenščina: Soline
српски / srpski: Солана
svenska: Salin
українська: Соляний ставок
Tiếng Việt: Ruộng muối
中文: 鹽田
文言: 鹽田
Bân-lâm-gú: Iâm-tiâⁿ
粵語: 鹽田