Malicorne (groupe)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malicorne.
Malicorne
Description de cette image, également commentée ci-après
Malicorne sur scène à Anost le 16 août 2013
(avec, de g. à d., Gilles Chabenat, Marie Sauvet, David Pouradier Duteil, Gabriel Yacoub, Yannick Hardouin, Nicolaïvan Mingot et Romain Personnat)
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Folk, folk rock, Rock progressif
Années actives 05/09/1973–22/07/1989[1]
15/07/2010 (concert unique)
27/11/2011–12/08/2017
Labels Hexagone
Ballon noir
Le Roseau
Composition du groupe
Anciens membres Gabriel Yacoub :
1973–1989, 2010, 2011–2017
Marie Sauvet :
1973–1987, 2010, 2011–2017
Yannick Hardouin :
1989, 2010, 2011–2017
David Pouradier Duteil :
2010, 2011–2017
Gilles Chabenat
2011–2017
Nicolaïvan Mingot :
2013–2017

Malicorne est un groupe français de musique folk (puis de folk rock et de rock progressif) formé à l'automne 1973 par le couple Gabriel Yacoub (guitare acoustique et électrique, épinette des Vosges, chant) et Marie Yacoub (dulcimer, bouzouki, vielle à roue, chant), Laurent Vercambre (violon, alto, bouzouki, psaltérion à archet, harmonium, mandoline, chant) et Hughes de Courson (guitare électrique, basse, cromorne, percussions, chant). Ils seront rejoints en 1976 par Olivier Zdrzalik-Kowalski (basse, claviers, chant).

Après une première séparation fin 1981, le groupe se reforme à l'été 1984 pour une tournée principalement nord-américaine avec de nouveaux musiciens accompagnant le couple fondateur, puis en 1986 avec d'autres musiciens accompagnateurs pour l'enregistrement d'un ultime album studio et pour une ultime tournée en 1987–1989.

Malicorne se reforme dans sa configuration originelle (dite "formation classique") à l'occasion d'un concert unique donné le 15 juillet 2010 dans le cadre du festival des Francofolies de La Rochelle.

Avec de nouveaux musiciens accompagnateurs, le couple fondateur Gabriel Yacoub et Marie Sauvet forme fin novembre 2011 un nouveau groupe sous le nom de « Gabriel et Marie de Malicorne » (renommé simplement « Malicorne » dès septembre 2012) qui se lance dans deux projets : la mise en place dès l'été 2012 d'une importante tournée de concerts en France (et à l'étranger – en Belgique en 2013, aux Pays-Bas en 2014 et en Suisse en 2015) intitulée "Almanach Tour" et l'enregistrement dès le printemps 2013 d'un nouvel album studio « qui sera constitué uniquement de titres inédits »[2],[3],[4] à la publication initialement prévue pour 2013 mais sans cesse repoussée.

Seulement une semaine avant l'événement, le groupe annonce qu'il donnera un ultime concert le à Paimpol en Bretagne[5].

Le projet de nouvel album est définitivement abandonné concomitamment au dernier concert donné à Paimpol.

Other Languages