Maïeutique (philosophie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maïeutique.

La maïeutique, du grec ancien μαιευτική, par analogie avec le personnage de la mythologie grecque Maïa, qui veillait aux accouchements, est une technique qui consiste à bien interroger une personne pour lui faire exprimer (accoucher) des connaissances. La maïeutique consiste à faire accoucher les esprits de leurs connaissances. Elle est destinée à faire exprimer un savoir caché en soi. Son invention remonte au IVe siècle av. J.-C. et est attribuée au philosophe Socrate, en faisant référence au Théétète de Platon. Socrate employait l'ironie ( ironie socratique) pour faire comprendre aux interlocuteurs que ce qu'ils croyaient savoir n'était en fait que croyance. La maïeutique, contrairement à l'ironie, s'appuie sur une théorie de la réminiscence pour faire ressurgir des vies antérieures les connaissances oubliées.

Au sens de « faire accoucher », le terme maïeutique est utilisé par les sages-femmes.

Origine possible

On attribue à la maïeutique un lien avec l' enfantement, faisant de Maïa une déesse de l'accouchement et des sage-femmes. Maïa, l'une des Pléiades, est mère d' Hermès, lui-même père de Pan, Dieu du Grand Tout, au cœur de la tradition orphique.

Other Languages
azərbaycanca: Mayevtika
català: Maièutica
čeština: Maieutika
dansk: Maieutik
Deutsch: Mäeutik
English: Maieutics
español: Mayéutica
ქართული: მაიევტიკა
Кыргызча: Майевтика
Latina: Maieutica
Nederlands: Maieutiek
occitan: Maieutica
polski: Majeutyka
português: Maiêutica
română: Maieutică
русский: Майевтика
slovenčina: Maieutika
slovenščina: Majevtika
svenska: Maieutik
українська: Майєвтика