MSX

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références » (, comment ajouter mes sources ?).

MSX Casio.

Le MSX était un standard de micro-ordinateurs à vocation domestique ( grand public) d’origine japonaise, qui date des années 1980. Contrairement à la plupart des ordinateurs de l’époque, les MSX ont été produits par divers fabricants. Ils étaient compatibles entre eux, aussi bien pour le matériel que pour les logiciels. Plusieurs versions du standard se sont succédé.

Description

Logo du MSX.

Souvent interprété comme MicroSoft eXtension [réf. nécessaire], le sigle MSX signifierait Machines with Software eXchangeability selon Kazuhiko Nishi, initiateur du projet. Le standard fut créé en 1983 et produit par de nombreuses sociétés nippones comme Canon, Casio, Panasonic, Sanyo, Sony, Toshiba ou Yashica. Le japonais Yamaha a notamment produit des MSX à vocation musicale dont une version MSX1 avec un processeur sonore huit voies et des prises MIDI. En Europe, Philips ou Schneider ont été présents sur la scène MSX.

Le standard MSX fut inventé à la suite d'un appel d'offres de la part du METI qui désirait que les ordinateurs soient compatibles entre eux (à l’époque chaque marque/modèle d'ordinateur avait son propre langage et son propre système d'exploitation). Microsoft répondit à l’appel pour développer les couches logicielles : langage de programmation interprété MSX-Basic intégré en standard dans une mémoire ROM et système d’exploitation MSX-DOS 1. Plus tard, le MSX-DOS 2 fut développé par ASCII, ajoutant entre autres les notions de répertoires (et sous-répertoires), de partitions de disques durs SCSI

Les MSX avaient des particularités "nationales" : la version commercialisée au Japon était équipée d'un clavier QWERTY/Kanji. En France, la plupart possédait un clavier AZERTY. Une version supportant la langue arabe a été commercialisée par la société Al Alamia. Cette déclinaison portait le nom de Sakhr (roche en arabe).

Les MSX2 de Sony possédaient déjà une souris et un bureau (interface) graphique.

Il y eut quatre générations de MSX : les MSX (ou MSX1), les MSX2, les MSX2+ et les MSX turbo R. Ils furent très populaires au Japon et en Europe, surtout à l’époque du MSX1. Le MSX2+ fut commercialisé en Europe grâce à quelques rares importateurs en France, en Espagne et aux Pays-Bas. Le MSX turbo R fut encore plus rare en Europe, car produit uniquement par la firme Panasonic et réservé exclusivement au marché japonais.

Other Languages
العربية: إم إس إكس
català: MSX
čeština: MSX
Deutsch: MSX
English: MSX
Esperanto: MSX
español: MSX
euskara: MSX
suomi: MSX
hrvatski: MSX
interlingua: MSX
Bahasa Indonesia: MSX
italiano: Standard MSX
日本語: MSX
한국어: MSX
Nederlands: MSX
norsk bokmål: MSX
polski: MSX
português: MSX
русский: MSX
Simple English: MSX
svenska: MSX
Türkçe: MSX
中文: MSX