Méthode de Condorcet

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Condorcet.

La méthode Condorcet (aussi appelée scrutin de Condorcet ou vote Condorcet) est un système de vote dans lequel l'unique vainqueur, s'il existe, est le candidat qui, comparé tour à tour à chacun des autres candidats, s’avérerait à chaque fois être le candidat préféré. Un tel candidat est appelé vainqueur de Condorcet.

Rien ne garantit la présence d'un candidat satisfaisant au critère de victoire: c'est le paradoxe de Condorcet. Ainsi, tout système de vote fondé sur la méthode comparative de Condorcet doit prévoir un moyen de résoudre les votes pour lesquels ce candidat idéal n'existe pas.

Cette méthode doit son nom à Nicolas de Condorcet, mathématicien et philosophe français du e siècle qui la justifie à partir d'une réflexion mathématique sur les probabilités d'erreur de jugement de la part des électeurs[1]. Cependant la méthode était déjà mentionnée par l'écrivain catalan Raymond Lulle au XIIIe siècle[2].