Mémoire morte

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mémoire morte (homonymie).
Une PROM (1983)

Originellement, l'expression mémoire morte (en anglais, Read-Only Memory : ROM) désignait une mémoire informatique non volatile (c’est-à-dire une mémoire qui ne s’efface pas lorsque l’appareil qui la contient n’est plus alimenté en électricité) et dont le contenu est fixé lors de sa programmation, qui pouvait être lue plusieurs fois par l'utilisateur, mais ne pouvait plus être modifiée[1].

Avec l'évolution des technologies, la définition du terme mémoire morte (en français) ou read only memory (en anglais) a été élargie pour inclure les mémoires non volatiles dont le contenu est fixé lors de leur fabrication, qui peuvent être lues plusieurs fois par l'utilisateur et qui ne sont pas prévues pour être modifiées. Elles peuvent parfois cependant l'être par un utilisateur expérimenté, éventuellement avec un matériel spécial. Ces mémoires sont les UVPROM, les PROM, les EPROM et les EEPROM.

Other Languages
azərbaycanca: Daimi yaddaş qurğusu
български: ROM
বাংলা: রম
bosanski: ROM
català: Memòria ROM
čeština: ROM
Cymraeg: Cof ROM
Ελληνικά: ROM (μνήμη)
eesti: Püsimälu
suomi: Lukumuisti
galego: ROM
हिन्दी: रोम (ROM)
hrvatski: ROM
magyar: ROM
Bahasa Indonesia: ROM
íslenska: Lesminni
日本語: Read only memory
қазақша: ТЖҚ
Latina: ROM
latviešu: Lasāmatmiņa
олык марий: ЭШЯ
македонски: ROM меморија
Bahasa Melayu: Ingatan baca sahaja
Nederlands: Read-only memory
norsk nynorsk: Read-only memory
ਪੰਜਾਬੀ: ਰੋਮ (ਮੈਮਰੀ)
română: Memorie ROM
srpskohrvatski / српскохрватски: ROM
Simple English: Read-only memory
slovenščina: Bralni pomnilnik
shqip: ROM
српски / srpski: ROM (memorija)
ไทย: รอม
Tiếng Việt: Bộ nhớ chỉ đọc
粵語: ROM