Médicament

Bonjour. je suis en train de faire un petit mot pour vous informer que je peux pas vous faire part de mon iPhone ce courrier électronique envoyé depuis windows phone et je suis désolée encore

Définition élargie

Définition officielle

La notion de médicament est précisément définie en France par l'article L5111-1 du Code de la santé publique :

« On entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales, ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l'homme ou chez l'animal ou pouvant leur être administrée, en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique. Sont notamment considérés comme des médicaments les produits diététiques qui renferment dans leur composition des substances chimiques ou biologiques ne constituant pas elles-mêmes des aliments, mais dont la présence confère à ces produits, soit des propriétés spéciales recherchées en thérapeutique diététique, soit des propriétés de repas d'épreuve. Les produits utilisés pour la désinfection des locaux et pour la prothèse dentaire ne sont pas considérés comme des médicaments. Lorsque, eu égard à l'ensemble de ses caractéristiques, un produit est susceptible de répondre à la fois à la définition du médicament prévue au premier alinéa et à celle d'autres catégories de produits régies par le droit communautaire ou national, il est, en cas de doute, considéré comme un médicament. »

On peut distinguer différents types de médicaments selon leur utilisation, leurs composants, leur mode d'enregistrement réglementaire, etc. :

Notions en rapport

  • Posologie : c'est la dose usuelle du médicament utilisé. Elle dépend de la maladie, de l'âge du patient, de son poids et de certains facteurs propres : fonction rénale, fonction hépatique. Elle ne doit naturellement être en aucun cas modifiée sans un avis médical ou éventuellement du pharmacien.
  • Pharmacocinétique : c'est la vitesse à laquelle la substance active du médicament va être absorbée, distribuée dans l'organisme, métabolisée (transformée), puis éliminée de l'organisme. Elle conditionne la méthode de prise : orale (par la bouche), intraveineuse ..., le nombre quotidien de prises, leur horaire, la dose journalière (quotidienne). Schématiquement, la pharmacocinétique est l'étude de l'action de l'organisme sur le médicament.
  • Pharmacodynamie : c'est le mode d'action de la substance active qui va entrainer les effets thérapeutiques. Schématiquement, la pharmacodynamie est l'étude de l'action du médicament sur l'organisme.
  • Indication : c'est une maladie ou une situation pour laquelle un médicament est utilisé.
  • Contre-indication : c'est la ou les situations où la prise du médicament peut se révéler dangereuse. Ce dernier ne doit, par conséquent, pas être donné. On distingue les contre-indications relatives où dans certains cas, le rapport bénéfice-risque de la prise de la molécule reste acceptable, et les contre-indications absolues où le médicament ne doit pas être pris, quel que soit le bénéfice escompté.
  • Association déconseillée : à éviter, sauf après évaluation du rapport bénéfice/risque ; nécessité d'une surveillance étroite.
  • Précaution d'emploi : c'est le cas le plus fréquent ; association possible en respectant les recommandations.
  • A prendre en compte : signalement du risque ; au praticien d'évaluer l'opportunité de l'association ; pas de conduite spécifique à tenir
  • Synergie : cela correspond à l'interaction entre deux médicaments présentant une activité pharmaceutique identique. L'intensité de l'activité de l'association est supérieure à celle que l'on pourrait obtenir avec l'un des médicaments administré seul.
  • Potentialisation : elle s'exerce entre deux médicaments dont l'activité pharmaceutique est différente.
  • Antagonisme : il s'agit d'une interaction entre deux médicaments dont l'activité pharmaceutique est identique ou différente. L'administration simultanée de 2 médicaments entraîne l'inhibition partielle ou complète de l'action de l'un d'entre eux.
Other Languages
Afrikaans: Geneesmiddel
Alemannisch: Arzneimittel
aragonés: Merecina
العربية: دواء
অসমীয়া: ঔষধ
asturianu: Melecina
azərbaycanca: Dərman
تۆرکجه: درمان
башҡортса: Дауа саралары
žemaitėška: Liekarsta
беларуская: Лекі
беларуская (тарашкевіца)‎: Лекі
български: Лекарство
bosanski: Lijek
буряад: Эм
català: Medicament
کوردیی ناوەندی: دەرمان
čeština: Léčivo
Cymraeg: Meddyginiaeth
Deutsch: Arzneimittel
Ελληνικά: Φάρμακο
Esperanto: Kuracilo
español: Medicamento
eesti: Ravim
euskara: Sendagai
suomi: Lääke
Võro: Ruuh
føroyskt: Heilivágur
galego: Fármaco
Avañe'ẽ: Pohã
עברית: תרופה
हिन्दी: औषधि
hrvatski: Lijek
magyar: Gyógyszer
Հայերեն: Դեղանյութեր
interlingua: Medicamento
íslenska: Lyf
italiano: Farmaco
ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ/inuktitut: ᐊᓐᓂᐊᒥ ᖃᐅᔨᓴᕐᓂᖅ
日本語: 医薬品
Qaraqalpaqsha: Da'ri
қазақша: Дәрі-дәрмек
ಕನ್ನಡ: ಔಷಧ
한국어: 의약품
Kurdî: Derman
lingála: Nkísi
lietuvių: Vaistas
latviešu: Zāles
Malagasy: Fanafody
македонски: Лек
മലയാളം: ഔഷധം
монгол: Эм (ерөндөг)
मराठी: औषध
Bahasa Melayu: Ubat
မြန်မာဘာသာ: ဆေးဝါး
Nederlands: Geneesmiddel
norsk nynorsk: Legemiddel
norsk bokmål: Legemiddel
occitan: Medicament
Kapampangan: Panulu
polski: Lek
português: Medicamento
Runa Simi: Hampi
română: Medicament
саха тыла: Эмп
sicilianu: Fàrmacu
srpskohrvatski / српскохрватски: Lijek
Simple English: Medication
slovenčina: Liek
slovenščina: Zdravilo
српски / srpski: Лек
svenska: Läkemedel
Kiswahili: Dawa ya famasia
தமிழ்: மருந்து
тоҷикӣ: Даво
ไทย: ยา
Türkçe: İlaç
татарча/tatarça: Дарулар
українська: Лікарські засоби
اردو: دوا
oʻzbekcha/ўзбекча: Dori
vepsän kel’: Zell'
Tiếng Việt: Dược phẩm
Winaray: Medikasyon
ייִדיש: מעדיקאמענט
中文: 藥品
粵語: 藥療