Lucien Rebatet

Page d'aide sur les redirections « Rebatet » redirige ici. Pour les autres significations, voir Rebatet (homonymie).
Lucien Rebatet
Rebatet librairie.jpg
Lucien Rebatet en 1942.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Lucien Romain RebatetVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
François Vinteuil
François Vinneuil
Jean Limousin
Jean CapelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Marguerite Rebatet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Genres artistiques
Œuvres principales

Lucien Rebatet, né le à Moras-en-Valloire, où il est mort le , est un écrivain, journaliste et critique musical et cinématographique français.

Ayant débuté à l'Action française, il rejoint en 1932 l'hebdomadaire Je suis partout qui se réclame du fascisme et qui devient à partir de 1941 le principal journal collaborationniste et antisémite français sous l'Occupation. En 1942, il publie Les Décombres, féroce pamphlet antisémite. Condamné à mort à la Libération, puis gracié, il reste en prison jusqu'en 1952. Il abandonne alors la polémique, se consacrant à la critique cinématographique et à sa carrière d'écrivain en publiant son œuvre majeure, Les Deux Étendards, en 1951.

Other Languages