Louis-Salvador de Habsbourg-Lorraine

Louis-Salvador

Louis-Salvador (, à Brandýs nad Labem-Stará Boleslav, Bohême) est un prince autrichien, le troisième des quatre fils du grand-duc de Toscane, Léopold II, et de son épouse Marie-Antoinette de Bourbon-Siciles.

En tant que membre de la branche de Toscane de la Maison de Habsbourg-Lorraine, il bénéficia d'une éducation plus libérale que de coutume. Elle faisait appel à la modestie, à la force de travail et à l’intelligence, en bref aux vertus qui devaient marquer de façon décisive sa vie d’adulte. Au lieu de l'étiquette de cour, le jeune archiduc aimait mieux s’adonner à l’étude de la nature et des langues et s’occuper de son chimpanzé Gorilla.

Quand la famille dut quitter Florence en 1859, à la suite des mouvements révolutionnaires et s’établir au château de Brandýs nad Labem (Brandeis) près de Prague, il sembla tout d’abord que Louis, assoiffé de culture, dut se préparer à de hautes fonctions politiques. Mais le jeune homme, lucide, reconnut bientôt qu'il n'était pas fait pour une carrière de fonctionnaire ou de militaire.

Une tendre idylle naquit entre le jeune archiduc et sa cousine de la branche de Teschen, Mathilde. Pourtant, la princesse fut promise au prince héritier d'Italie. Elle mourut tragiquement en 1867 avant la proclamation de ses fiançailles.