Los Angeles

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Anges.
Wikipédia:Articles de qualité Vous lisez un «  article de qualité ».
Los Angeles
Héraldique
Héraldique
Drapeau de Los Angeles
Drapeau de Los Angeles
Image illustrative de l'article Los Angeles
Administration
Pays Drapeau des États-Unis  États-Unis
État Drapeau de la Californie  Californie
Comté Los Angeles
Type de localité City
Maire
Mandat
Eric Garcetti ( D)
depuis 2013
Code FIPS 06-44000
GNIS 1662328, 2410877
Démographie
Population 3 971 883 hab. (2015)
Densité 3 078 hab./km2
Population aire urbaine 18 679 763 hab. (2016)
Géographie
Coordonnées 34° 03′ nord, 118° 15′ ouest
Altitude 87 m
Superficie 129 060 ha = 1 290,6 km2
· dont terre 1 214,9 km2 (94,13 %)
· dont eau 75,7 km2 (5,87 %)
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Divers
Fondation 1781
Municipalité depuis
Surnom « L.A. », City of Angels (la « Cité des Anges »)
Localisation

Carte du comté de Los Angeles.

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Los Angeles

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Los Angeles

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Los Angeles
Liens
Site web lacity.org

Los Angeles (prononciation en français de France [ l ɔ . s ɑ̃ . ( d ) ʒ ə . l ɛ s] Prononciation du titre dans sa version originale  Écouter, en français québécois [ l o . s ã . ʒ ɛ l], en anglais américain [ l ɑ s ˈ æ n . d ʒ ə . l ə s] Prononciation du titre dans sa version originale  Écouter, en anglais britannique [ l ɒ s ˈ a n . d ʒ ə . l i ː z] Prononciation du titre dans sa version originale  Écouter et en espagnol : [ l o s ˈ a ŋ . x e . l e s]) est la deuxième ville des États-Unis après New York. Elle est située dans le sud de l'État de Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif, L.A. (prononcé [ˌɛlˈeɪ]). La ville est le siège du comté portant le même nom. Los Angeles signifie « les anges » en espagnol et ses habitants sont appelés Angelenos (quelquefois Angelinos) — les Angelins. Son nom complet est El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Ángeles del Río de Porciúncula, c'est-à-dire « le village de Notre-Dame la Reine des Anges du fleuve de Porciuncula », nom donné au cours d'eau par les Amérindiens [1].

Selon une estimation, la population de la commune est de 3 971 883 habitants en 2015 [2] , alors qu'elle n'était que de 11 500 en 1887 [3]. Le comté rassemble 10 179 716 habitants (en ) alors que l' aire urbaine de Los Angeles compte environ 18,5 millions d’habitants [4], ce qui en fait la deuxième agglomération des États-Unis après celle de New York. Mais la commune de Los Angeles est relativement restreinte face à son agglomération, même si elle est plus grande que New York et Chicago. Los Angeles est une ville olympique : elle a accueilli les Jeux deux fois (en 1932 et 1984). Mondialement connue pour son activité culturelle ( Hollywood), elle a un statut de ville-région mondiale (world city-region) [5]. Ville cosmopolite, elle demeure l'un des points d'entrée d'immigrants les plus importants aux États-Unis.

Histoire

Après avoir été habitée pendant des milliers d'années par les tribus amérindiennes Tongvas et Chumash, la baie de Los Angeles est repérée en 1542 par le Portugais João Rodrigues Cabrilho. Ce sont deux missions espagnoles venues du sud qui s'y implantent en 1771 et 1797. Los Angeles est fondée en 1781 en tant que pueblo ( village) ; elle compte alors quarante personnes (douze familles) [6]. La Californie est annexée en 1822 par le Mexique, devenu indépendant de l' Espagne, et, quelques années après, des concessions sont offertes par le gouverneur. En 1848, la région passe sous le contrôle des États-Unis, à la suite de leur victoire dans la guerre contre le Mexique. C'est en 1850 que la ville devient la capitale du comté du même nom. La petite commune n'est alors qu'une simple bourgade de l' Ouest américain, avec ses saloons, ses salles de jeux et ses routes encore en terre.

Le chemin de fer arrive en 1876 et la liaison directe avec la côte Est est réalisée en 1885. La culture des agrumes, en particulier des oranges, fonde la renommée de la cité jusqu'à New York. Elle passe alors de 2 300 habitants en 1860 à plus de 50 000 en 1890 et atteint les 100 000 habitants en 1900. La découverte de gisements de pétrole au début du XXe siècle provoque un nouvel afflux de population. La ville s'agrandit rapidement en annexant les municipalités voisines. L' industrie aéronautique y prend son essor à la même époque grâce à Lockheed et Douglas, tandis que le cinéma se transforme en véritable industrie, avec comme épicentre le quartier d' Hollywood. Après la Seconde Guerre mondiale, l' étalement urbain gagne la vallée de San Fernando [7].

Photo panoramique en noir et blanc, prise d'un point élevé ; on voit les toits de Los Angeles
Los Angeles en 1908.

En 1992, Los Angeles est secouée par de sanglantes émeutes déclenchées par l'affaire Rodney King, qui voit un automobiliste noir être agressé par quatre policiers blancs du Los Angeles Police Department (LAPD). Cette bavure majeure est filmée par un riverain, ce qui provoque la tenue d'un procès sous haute pression et très médiatisé, procès qui s'est déroulé à Simi Valley, ville située au nord-ouest de L.A. L'acquittement des policiers prononcé par un jury à majorité blanche soulève une vague de colère dans le quartier populaire et pauvre de South Central. Six jours d'affrontements inter-raciaux aboutissent à l'intervention de la Garde nationale. Le bilan officiel des violences avance le chiffre de 55 morts et plus de 2 000 blessés. Les forces de l'ordre ont procédé à plus de 10 000 interpellations, et les incendies et les pillages ont été estimés à un milliard de dollars de 1992, pour des affrontements tels que les États-Unis n'en avaient plus connu depuis les années 1960. Quelques années plus tard, en 1994, la ville subit un important tremblement de terre à Northridge et voit plusieurs tentatives de sécession de certaines de ses régions, comme la vallée de San Fernando et Hollywood en 2002, sans succès [8]. Aujourd'hui ce sont l' immigration, la montée en importance des minorités et le redéveloppement urbain qui dominent l'actualité de Los Angeles.