Loir-et-Cher

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir loir.
Loir-et-Cher
Loir-et-Cher
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Centre-Val de Loire
Création du département
Chef-lieu
( Préfecture)
Blois
Sous-préfectures Romorantin-Lanthenay
Vendôme
Président du
conseil départemental
Maurice Leroy ( NC)
Préfet Jean-Pierre Condemine
Code Insee 41
Code ISO 3166-2 FR-41
Code Eurostat NUTS-3 FR245
Démographie
Gentilé Loir-et-Chériens
Population 332 001 hab. (2013)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Superficie 6 343 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 3
Cantons 15
Intercommunalités 16
Communes 283

Le département de Loir-et-Cher est un département français situé dans la Région Centre-Val de Loire. Son nom provient de deux rivières le traversant, le Loir au nord et le Cher au sud. Sa préfecture est Blois. L' Insee et la Poste lui attribuent le code 41.

Histoire

Article détaillé : Histoire de Loir-et-Cher.

Le territoire que recouvre l'actuel département de Loir-et-Cher a été habité dès les temps préhistoriques, mais c’est du Moyen Âge que datent les premiers efforts d’organisation locale : de nombreux châteaux et places fortes sont érigés pour permettre aux habitants de résister aux invasions successives des Normands, Bourguignons, Anglaisetc.

L’économie est assez florissante : commerce dans les vallées, agriculture en expansion dans la Beauce et le Perche et jusqu’en Sologne, qui connaît une relative prospérité jusqu’au XVIIe siècle.

Toutefois, politiquement, la région demeure écartelée entre les comtés et duchés voisins. En 1397, le Comté de Blois entre dans la possession de la maison d’Orléans. En 1498, Louis d’Orléans (23e Comte héréditaire de Blois) monte sur le trône de France, sous le nom de Louis Louis XII : c’est le point de départ de l'importance de Blois et du Blaisois dans la vie politique française, remarquable notamment sous les derniers Valois.

Rois et grands financiers rivalisent alors pour construire châteaux et demeures élégantes qui, par leur nombre, leur importance et leur intérêt, se placent aujourd’hui au premier plan du patrimoine national : Chambord, Blois, Chevernyetc.

Les guerres de religions suivront avec une réelle férocité, sous Charles Charles IX.

En 1576 et 1588, les États généraux sont réunis à Blois.

Le Loir-et-Cher et les provinces qui occupaient son territoire avant 1790 : l' Orléanais, le Berry, la Touraine, le Perche et le Maine.

Enfin, la naissance du département de Loir-et-Cher est laborieuse et difficile. Dans son rapport du , le Comité de constitution avait prévu d’attribuer à la ville de Blois l’un des 80 départements. Mais se révèlent les prétentions des villes voisines, en premier lieu les chefs-lieux de généralité : Tours et Orléans. À l’intérieur même du département, Montrichard se tourne vers Amboise et Tours, Saint-Aignan veut se rattacher au Berry et Salbris à Vierzon. Finalement, Orléans abandonne à Blois une grande partie de la Sologne tout en conservant Beaugency comme Tours refuse de céder Amboise. Le département est créé, le en application de la loi du , à partir d'une partie des anciennes provinces de l' Orléanais et de la Touraine ainsi qu'une parcelle du Berry (rive gauche du Cher de Selles en Berry devenue Selles sur Cher à Saint-Aignan). Ces vicissitudes expliquent l’étranglement du département en son milieu et l’étirement maximum de sa surface au-delà du Loir au Nord et du Cher au Sud.

Après la victoire des coalisés à la bataille de Waterloo (), le département est occupé par les troupes prussiennes de juin 1815 à novembre 1818 (voir occupation de la France à la fin du Premier Empire).

Le poète Pierre de Ronsard, l'inventeur Denis Papin et l'historien Augustin Thierry en sont originaires. D’autres personnages célèbres y sont également liés, parmi lesquels François François Ier, Gaston d'Orléans, le maréchal Maunoury et l'abbé Grégoire (évêque de Blois, élu député à la Constituante).

Sur le plan artistique, citons le compositeur Antoine Boësset ( 1587- 1643), musicien à la cour de Louis Louis XIII, qui fut Surintendant de la Musique de la Chambre du roi de 1623 à 1643.

Other Languages
aragonés: Loir y Cher
беларуская: Луар і Шэр
беларуская (тарашкевіца)‎: Люар і Шэр
български: Лоар е Шер
brezhoneg: Loir-et-Cher
català: Loir i Cher
Cebuano: Loir-et-Cher
čeština: Loir-et-Cher
Чӑвашла: Луар тата Шер
Cymraeg: Loir-et-Cher
Ελληνικά: Λουάρ-ε-Σερ
English: Loir-et-Cher
Esperanto: Loir-et-Cher
español: Loir y Cher
euskara: Loir-et-Cher
فارسی: لوآر-ا-شر
Gàidhlig: Loir-et-Cher
galego: Loir e Cher
客家語/Hak-kâ-ngî: Loir-et-Cher
magyar: Loir-et-Cher
Հայերեն: Լուար և Շեր
Bahasa Indonesia: Loir-et-Cher
italiano: Loir-et-Cher
қазақша: Луар және Шер
Ladino: Loir et Cher
Limburgs: Loir-et-Cher
lumbaart: Loir-et-Cher
lietuvių: Luaras ir Šeras
latviešu: Luāra un Šēra
Malagasy: Loir-et-Cher
македонски: Лоар и Шер
Bahasa Melayu: Loir-et-Cher
Plattdüütsch: Loir-et-Cher
Nederlands: Loir-et-Cher
norsk nynorsk: Loir-et-Cher
norsk bokmål: Loir-et-Cher
occitan: Loir e Char
Kapampangan: Loir-et-Cher
polski: Loir-et-Cher
português: Loir-et-Cher
română: Loir-et-Cher
русский: Луар и Шер
sámegiella: Loir-et-Cher
srpskohrvatski / српскохрватски: Loir-et-Cher
Simple English: Loir-et-Cher
slovenčina: Loir-et-Cher
slovenščina: Loir-et-Cher
српски / srpski: Лоар и Шер
svenska: Loir-et-Cher
Kiswahili: Loir-et-Cher
Türkçe: Loir-et-Cher
українська: Луар і Шер
Tiếng Việt: Loir-et-Cher
Volapük: Loir-et-Cher
Winaray: Loir-et-Cher
Bân-lâm-gú: Loir-et-Cher