Locatif

En linguistique, le locatif est un cas grammatical exprimant la localisation dans l'espace (sans mouvement), le lieu où se déroule l'action exprimée par le verbe. Dans certaines langues, il peut se subdiviser en plusieurs cas spécifiques, selon que le lieu est fermé ( inessif) ou ouvert ( adessif, superessif). Le locatif est un des huit cas indo-européens, présent en sanskrit. Il n'a pas totalement disparu en latin. Par exemple en latin, domi, « à la maison », et humi, « à terre » sont d'anciens locatifs. Cependant, généralement c'est l' ablatif précédé de la préposition in qui prend en charge la valeur de locatif, sauf pour les villes et les petites îles qui appartiennent à la première ou la deuxième déclinaisons.

En russe

En russe ancien, il existait un locatif qui fonctionnait seul (sans préposition), qui s’employait pour préciser la situation d'un procès aussi bien dans le temps que dans l'espace [1] ; mais il s'est assez tôt transformé en prépositionnel, qui ne fonctionne plus qu'associé à certaines prépositions.

Other Languages
azərbaycanca: Yerlik hal
български: Местен падеж
brezhoneg: Troad lokativel
bosanski: Lokativ
català: Cas locatiu
čeština: Lokál
kaszëbsczi: Môlnik
dansk: Lokativ
Deutsch: Lokativ
English: Locative case
Esperanto: Lokativo
español: Caso locativo
estremeñu: Locativu
suomi: Lokatiivi
hrvatski: Lokativ
magyar: Locativus
íslenska: Staðarfall
italiano: Locativo
日本語: 処格
Basa Jawa: Kasus lokatif
Latina: Locativus
Limburgs: Locatief
lietuvių: Vietininkas
latviešu: Lokatīvs
македонски: Локатив
Nederlands: Locatief
norsk nynorsk: Lokativ
norsk bokmål: Lokativ
polski: Miejscownik
português: Caso locativo
română: Cazul locativ
srpskohrvatski / српскохрватски: Lokativ
Simple English: Locative case
slovenčina: Lokál (pád)
српски / srpski: Локатив
Seeltersk: Lokativ
svenska: Lokativ
українська: Місцевий відмінок
中文: 方位格