Littérature espérantophone

Article connexe : Poésie en espéranto.
Librairie au siège de l’association mondiale d’espéranto

La littérature espérantophone comprend l’ensemble des œuvres écrites par des auteurs de nationalités variées parlant espéranto. Son histoire commence en avec la publication de l'ouvrage Langue Internationale par Louis Lazare Zamenhof, initiateur de la langue. On recense aujourd'hui plus de 30 000 ouvrages en espéranto, originaux ou traductions. Ils sont essentiellement disponibles auprès de librairies gérées par le mouvement espérantophone. L’une des plus importantes est le libro-servo de l’association mondiale d’espéranto qui compte plus de 6 000 références.

L’Esperanta PEN-Centro a été admis en 1993 au sein du PEN-Club International (Poètes, Écrivains, Nouvellistes), la seule organisation d’écrivains admise au sein de l'UNESCO. William Auld, poète écossais, fut proposé de 1999 à 2006 comme candidat au prix Nobel de littérature par l'association des écrivains espérantophones. Depuis 2007, le poète islandais Baldur Ragnarsson est proposé.