Liste des communes de la Dordogne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres listes de communes, voir Listes des communes de France.
Cet article est en cours de réécriture ou de restructuration importante (24 février 2017).

Un utilisateur prévoit de modifier cet article pendant quelques jours. Vous êtes invité(e) à en discuter en page de discussion et à participer à son amélioration de préférence en concertation pour des modifications de fond.
Bandeau apposé par Père Igor ( d ·  c) le 24 février 2017.

Carte des 557 communes de la Dordogne de 1989 à 2015.

Cette page liste les 520 communes du département de la Dordogne par ordre alphabétique, avec leur code Insee et leur code postal, ainsi que leur appartenance aux structures intercommunales en 2017.

Histoire des communes

Le département de la Dordogne est créé à la Révolution française, le , en application de la loi du , sur une partie de l'ancienne province du Périgord.

En 1793, dix communes de la Corrèze sont rattachées par décret à la Dordogne : Boisseuilh, Coubjours, Génis, Payzac, Savignac-Lédrier, Saint-Cyr-les-Champagnes, Saint-Mesmin, Sainte-Trie, Salagnac et Teillots [1].

En 1793 ou 1794, la Dordogne cède Cavarc au département de Lot-et-Garonne [2].

Le 6 nivôse an III (), la commune de Parcoul est détachée de la Charente-Inférieure et réunie à la Dordogne [3].

En 1819, la commune de Beaurepos est soustraite du département et fusionne avec Souillac dans le Lot [4].

De 1989 à 2015, la Dordogne compte 557 communes.

Au , leur nombre baisse à 545, avec la création de neuf communes nouvelles ( Beaumontois en Périgord, Boulazac Isle Manoire, Brantôme en Périgord, Coux et Bigaroque-Mouzens, Parcoul-Chenaud, Pays de Belvès, Saint Aulaye-Puymangou, Sainte-Alvère-Saint-Laurent Les Bâtons et Sorges et Ligueux en Périgord) remplaçant 21 communes initiales [5].

Au , onze autres communes nouvelles ( Bassillac et Auberoche, Boulazac Isle Manoire, Castels et Bézenac, Les Coteaux Périgourdins, Cubjac-Auvézère-Val d'Ans, La Jemaye-Ponteyraud, Mareuil en Périgord, Saint Privat en Périgord, Sanilhac, La Tour-Blanche-Cercles, et Val de Louyre et Caudeau) remplacent 36 communes [6]. Il y a alors 520 communes en Dordogne.

Other Languages