Linteau (architecture)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Linteau.

Le linteau est un élément architectural qui sert à soutenir les matériaux du mur au-dessus d'une baie, d'une porte ou d'une fenêtre. Le linteau peut servir de base à un tympan et un arc de décharge peut être placé au-dessus du linteau pour reporter le poids du mur au-dessus sur les jambages et décharger ainsi le linteau.

Le plus souvent en pierre, béton armé ou métal, mais aussi en bois, il peut être monolithe ou clavé avec une plate-bande.

Fonction symbolique

Linteau de 1482 dans le Vieux-Nice, avec le monogramme IHS.
Linteau sculpté (sous l' arc de décharge) de la porte du minaret de la Grande Mosquée de Kairouan.
Linteau sculpté cambodgien dans le style de Pre Rup, fin du Xe siècle. Au centre, Indra, dieu de l'orage chevauche l'éléphant tricéphale Airavana et brandit la foudre (musée Guimet, Paris).

L'entrée étant un élément important, voire symboliquement important des habitations, cours, enceintes ou lieux officiels ou de culte, il est fréquent que les linteaux fassent l'objet d'inscription ou de décors ayant une importance symbolique et décorative. On y a parfois sculpté la date de construction du bâtiment. Souvent le matériau en est plus noble, et il est parfois apparent, là où le reste du mur est couvert d'enduit.

Other Languages
aragonés: Dintel
العربية: ساكف
български: Щурц
brezhoneg: Gourin (maen)
Esperanto: Lintelo
español: Dintel
eesti: Sillus
فارسی: نعل درگاه
Gaeilge: Fardoras
galego: Lintel
Ido: Lintelo
italiano: Architrave
日本語: まぐさ石
മലയാളം: ലിന്റൽ
монгол: Ялуу
Nederlands: Latei
norsk: Overligger
polski: Nadproże
português: Lintel
Runa Simi: Punku kirma
русский: Притолока
Türkçe: Lento
粵語: 門楣