Liberia

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Libéria (homonymie).

République du Liberia

Republic of Liberia (en)

Drapeau
Drapeau du Liberia.
Blason
Armoiries du Liberia.
Description de l'image Liberia (orthographic projection).svg.
Devise nationale The love of liberty brought us here
(L'amour de la liberté nous a amenés ici)
Hymne national All Hail, Liberia Hail
Administration
Forme de l'État République
Présidente Ellen Johnson Sirleaf
Vice-président Joseph Boakai
Langues officielles Anglais
Capitale Monrovia

6° 19′ N, 10° 48′ O

Géographie
Plus grande ville Monrovia
Superficie totale 111 369 km2
( classé 104e)
Superficie en eau 1 %
Fuseau horaire UTC +0
Histoire
Indépendance des États-Unis
date
Démographie
Gentilé Libérien
Population totale (2016) 4 299 944 hab.
( classé 127e)
Densité 38,61 hab./km2
Économie
PIB nominal ( 2014) 2,03 milliards de $ [1]
PIB (PPA) par hab. ( 2013) 488 $
IDH ( 2014) 0,430 (Faible  ; 178)
Monnaie Dollar libérien ( LRD​)
Divers
Code ISO 3166-1 LBR, LR​
Domaine Internet .lr
Indicatif téléphonique +231

Le Liberia [2], en forme longue la République du Liberia, est un pays d' Afrique de l'Ouest bordé au sud par l' océan Atlantique, au nord-ouest par la Sierra Leone, au nord par la Guinée et à l’est par la Côte d’Ivoire. Première nation d' Afrique à avoir obtenu son indépendance en 1847, le Liberia est présidé depuis le par Ellen Johnson-Sirleaf, corécipiendaire du prix Nobel de la paix 2011, première femme élue à la tête d'un État africain.

Le pays, qui compte parmi les dix pays les moins développés du monde (avec un indice de développement humain de 0,329 en 2011), fait partie de la CEDEAO.

Histoire

Article détaillé : Histoire du Liberia.

En 1822, le Liberia est fondé par une société américaine de colonisation ( The National Colonization Society of America, « la société nationale d'Amérique de colonisation »), pour y installer des esclaves noirs libérés. C’est le début de tensions entre les Américano-Libériens et la population autochtone.

Le 26 juillet 1847, le Liberia devient une république indépendante. Le suffrage censitaire permet à l'élite américano-libérienne, représentée par le parti True Whig, de conserver le pouvoir durant un siècle. En 1880, le royaume voisin de Medina est annexé.

En 1931, la Société des Nations (SDN) condamne les conditions de travail forcé imposées aux autochtones par les Américano-Libériens pour le compte de multinationales de l’industrie du caoutchouc. Le scandale contraint le gouvernement à la démission. En 1936, le nouveau gouvernement interdit le travail forcé. Néanmoins, les autochtones, privés de droit de vote, restent des citoyens de seconde zone. Il faudra attendre mai 1945 pour que le président William Tubman accorde le droit de vote aux autochtones.

En 1960, le Liberia entre dans une période de vingt années de prospérité, grâce à des concessions offertes à des multinationales étrangères (principalement américaines et allemandes) pour l’exploitation des gisements de minerai de fer du pays.

En 1971, William Tolbert, vice-président depuis 1951, accède à la présidence à la mort du président Tubman. La politique économique qu’il mène accroît le clivage entre Américano-Libériens et autochtones.

Le , le gouvernement du True Whig est renversé lors d'un coup d'État mené par Samuel Kanyon Doe, un autochtone qui prend le pouvoir. Le président Tolbert est assassiné ainsi que plusieurs ministres.

Doe instaure rapidement une dictature.

En 1989, le National Patriotic Front of Liberia (NPFL), un groupe d'opposition sous l’autorité de Charles Taylor, s'organise. La révolte gagne rapidement l'ensemble du pays sans rencontrer de résistance sérieuse de la part des forces gouvernementales. Néanmoins, l’avancée est stoppée aux portes de Monrovia. Dans le même temps, les membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) décident l’envoi de sa force d’interposition, l’ ECOMOG, composée de 4 000 hommes.

En 1990, un désaccord au sein du NPFL conduit Prince Johnson à faire sécession, et à créer l’ Independent National Patriotic Front of Liberia (INPFL) avec un millier de dissidents. Le , le président Doe est assassiné par Prince Johnson lors d’une visite aux troupes de l’ECOMOG.

En 1992, le NPFL tente un nouvel assaut sur Monrovia qui se solde par un échec. La situation s'enlise. Des chefs de guerre créent de nouvelles factions dissidentes. Les tentatives de résolution du conflit par la CEDEAO restent vaines.

En 1996, l'ensemble des factions acceptent la tenue d'un vote sous l'égide de la CEDEAO. Entre 1989 et 1997, la guerre civile a coûté la vie à près de 150 000 personnes, des civils pour la plupart, et provoqué un effondrement total de l'État.

Le , Charles Taylor est élu président de la République du Liberia avec 75 % des voix. La validité de l'élection est mise en doute malgré la présence de nombreux observateurs étrangers dépêchés pour l’occasion par des organisations internationales.

En 1998, l' ECOMOG quitte le Liberia.

En 2003, après le départ de Charles Taylor, une transition politique est organisée, sous contrôle étroit de l’ ONU. Le , Ellen Johnson Sirleaf sort victorieuse du second tour de l’élection présidentielle avec 59,4 %, contre 40,6 % pour George Weah. Elle devient ainsi la première femme élue démocratiquement présidente d’un pays en Afrique. Elle prête serment le et entre ainsi officiellement en fonction.

Other Languages
Acèh: Liberia
адыгабзэ: Либерие
Afrikaans: Liberië
Alemannisch: Liberia
አማርኛ: ላይቤሪያ
aragonés: Liberia
Ænglisc: Liberia
العربية: ليبيريا
مصرى: ليبيريا
asturianu: Liberia
azərbaycanca: Liberiya
تۆرکجه: لیبریا
башҡортса: Либерия
Boarisch: Liberia
žemaitėška: Liberėjė
Bikol Central: Libirya
беларуская: Ліберыя
беларуская (тарашкевіца)‎: Лібэрыя
български: Либерия
भोजपुरी: लाइबेरिया
Bahasa Banjar: Liberia
bamanankan: Liberia
བོད་ཡིག: ལི་བེ་རི་ཡ།
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: লাইবেরিয়া
brezhoneg: Liberia
bosanski: Liberija
буряад: Либери
català: Libèria
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Liberia
нохчийн: Либери
Cebuano: Liberya
ᏣᎳᎩ: ᎳᏈᎵᏯ
کوردی: لیبێریا
qırımtatarca: Liberiya
čeština: Libérie
kaszëbsczi: Liberiô
Чӑвашла: Либери
Cymraeg: Liberia
dansk: Liberia
Deutsch: Liberia
Zazaki: Liberya
dolnoserbski: Liberia
डोटेली: लाइबेरिया
ދިވެހިބަސް: ލައިބީރިއާ
eʋegbe: Liberia
Ελληνικά: Λιβερία
English: Liberia
Esperanto: Liberio
español: Liberia
eesti: Libeeria
euskara: Liberia
estremeñu: Libéria
فارسی: لیبریا
Fulfulde: Labiriyaa
suomi: Liberia
Võro: Libeeriä
føroyskt: Liberia
arpetan: Libèria
Nordfriisk: Libeeria
Frysk: Libearia
Gaeilge: An Libéir
Gagauz: Liberiya
Gàidhlig: Libèiria
galego: Liberia
Gaelg: Yn Laibeer
客家語/Hak-kâ-ngî: Liberia
עברית: ליבריה
हिन्दी: लाइबेरिया
Fiji Hindi: Liberia
hrvatski: Liberija
hornjoserbsce: Liberija
Kreyòl ayisyen: Liberya
magyar: Libéria
Հայերեն: Լիբերիա
interlingua: Liberia
Bahasa Indonesia: Liberia
Interlingue: Liberia
Igbo: Liberia
Ilokano: Liberia
Ido: Liberia
íslenska: Líbería
italiano: Liberia
日本語: リベリア
Patois: Laibiiria
Basa Jawa: Liberia
ქართული: ლიბერია
Qaraqalpaqsha: Liberiya
Taqbaylit: Liberya
Kabɩyɛ: Liiberiya
Kongo: Liberia
Gĩkũyũ: Liberia
қазақша: Либерия
ಕನ್ನಡ: ಲೈಬೀರಿಯ
한국어: 라이베리아
къарачай-малкъар: Либерия
Kurdî: Lîberya
kernowek: Liberi
Кыргызча: Либерия
Latina: Liberia
Ladino: Liberia
Lëtzebuergesch: Liberia
Luganda: Liberiya
Limburgs: Liberia
Ligure: Libeïa
lumbaart: Liberia
lingála: Liberia
lietuvių: Liberija
latviešu: Libērija
Malagasy: Liberia
Baso Minangkabau: Liberia
македонски: Либерија
മലയാളം: ലൈബീരിയ
кырык мары: Либери
Bahasa Melayu: Liberia
Malti: Liberja
مازِرونی: لیبریا
Nāhuatl: Liberia
Plattdüütsch: Liberia
Nedersaksies: Liberië
नेपाल भाषा: लाइबेरिया
Nederlands: Liberia
norsk nynorsk: Liberia
norsk: Liberia
Novial: Liberia
Nouormand: Libérie
Sesotho sa Leboa: Liberia
occitan: Libèria
Livvinkarjala: Liberii
ଓଡ଼ିଆ: ଲାଇବେରିଆ
Ирон: Либери
ਪੰਜਾਬੀ: ਲਾਈਬੇਰੀਆ
Kapampangan: Liberia
Papiamentu: Liberia
polski: Liberia
Piemontèis: Liberia
پنجابی: لائیبیریا
português: Libéria
Runa Simi: Libirya
rumantsch: Liberia
română: Liberia
русский: Либерия
Kinyarwanda: Liberiya
संस्कृतम्: लायबीरिया
саха тыла: Либерия
sardu: Libèria
sicilianu: Libberia
Scots: Liberie
davvisámegiella: Liberia
Sängö: Liberïa
srpskohrvatski / српскохрватски: Liberija
Simple English: Liberia
slovenčina: Libéria
slovenščina: Liberija
chiShona: Liberia
Soomaaliga: Liberia
shqip: Liberia
српски / srpski: Либерија
SiSwati: ILibheriya
Sesotho: Liberia
Seeltersk: Liberia
Basa Sunda: Liberia
svenska: Liberia
Kiswahili: Liberia
ślůnski: Liberyjo
தமிழ்: லைபீரியா
తెలుగు: లైబీరియా
тоҷикӣ: Либерия
Türkmençe: Liberiýa
Tagalog: Liberia
Türkçe: Liberya
Xitsonga: Layiberiya
татарча/tatarça: Либерия
удмурт: Либерия
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: لىبېرىيە
українська: Ліберія
oʻzbekcha/ўзбекча: Liberiya
vèneto: Liberia
vepsän kel’: Liberii
Tiếng Việt: Liberia
Volapük: Liberän
Winaray: Liberia
Wolof: Libeeria
吴语: 利比里亚
მარგალური: ლიბერია
ייִדיש: ליבעריע
Yorùbá: Làìbéríà
Zeêuws: Liberia
中文: 利比里亚
文言: 利比里亞
Bân-lâm-gú: Liberia
粵語: 利比利亞
isiZulu: ILiberia