Letton

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles ayant des titres homophones, voir laiton et lette.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue lettone. Pour le peuple letton, voir Lettons.
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Letton
Latviešu valoda
Pays Lettonie
Nombre de locuteurs 1 752 260 [1]
Typologie SVO, à accent de hauteur, à registres
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau de la Lettonie  Lettonie
Drapeau de l’Union européenne  Union européenne
Régi par Centre linguistique d’État
Codes de langue
ISO 639-1 lv
ISO 639-2 lav
ISO 639-3 lav
Étendue groupe
Type langue vivante
IETF lv
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

1. pants

Visi cilvēki piedzimst brīvi un vienlīdzīgi savā pašcieņā un tiesībās. Viņi ir apveltīti ar saprātu un sirdsapziņu, un viņiem jāizturas citam pret citu brālības garā.

Le letton (ou lette ; en letton : latviešu [valoda] [2]) est une langue qui appartient au groupe balte oriental de la famille indo-européenne.

Histoire

Étroitement apparenté au lituanien, le letton s'est formé jusqu'au XVIe siècle à partir des dialectes lette, curonien, le sémigalien et le sélonien aujourd'hui disparus. Ces dialectes semblent avoir émérgés au cours du Haut Moyen-Age avec l'affirmation des tribus du même nom et les contacts et influences mutuelles importantes avec les tribus finno-ougriennes voisines (Estoniens, Oeseliens, Lives à partir du Xe siècle). On trouve ainsi de nombreux fennicismes dans le letton ainsi qu'à l'inverse dans l'estonien un certain nombre de mots empruntés aux langues baltes. Plutôt qu'une hypothétique langue balto-slave, les chercheurs s'accordent à penser que ce sont aussi les multiples contacts avec les Slaves durant cette même période ainsi que la slavisation des territoires baltes plus à l'Est durant le Moyen-Age qui expliquent la présence cependant limitée d'un vocabulaire d'origine slave dans la langue lettonne (comme lituanienne). De manière ainsi caractéristique de nombreux mots lettons concernant le christianisme semblent d'origine slave, attestant des premiers contacts établis entre les tribus baltes et des missionnaires ou populations slaves christianisés dès le Xe siècle.

Avec les croisades allemandes et la conquête des territoires lettons, les dialectes lettons restent cantonnées au monde paysans et à partir du Xe siècle aux serfs, l'allemand étant la langue des élites. Cette christianisation par le fer et cette domination politique et culturelle des élites allemandes aboutiront à une influence importante de l'allemand sur le letton. Il faudra attendre la Réforme et le souci d'utiliser les langues locales pour effectuer le travail évangélique pour voir apparaître les premiers textes écrits en lettons, souvant à l'usage des pasteurs allemands envoyés dans les campagnes.

La disparition des anciennes tribus et la vie sous un même régime politique et social, les différentes migrations liées à celui-ci et aux différents conflis ont abouti à l'unification progressive de la nation lettonne et au rapprochement progressivement des dialectes, avec la mise au point progressive d'une langue commune qui va devenir le letton.

Seul le latgalien va connaître une évolution originale en raison du rattachement du territoire de Latgale (Livonie Polonaise) à la Pologne en 1629 et donc à une influence catholique et plonaise prolongée qui vont dissocier l'évolution de la région du reste du pays. De ce fait se maintiendra jusqu'à nos jours ce dialecte particulier.

Les plus anciens textes écrits en letton sont des hymnes traduits par Nicholas Ramm, un pasteur allemand à Rīga, recueil qui date de 
1530.

Le passage sous domination russe au XVIIIe siècle a renforcé l'influence de la langue russe même si le mouvement de renouveau national a permis la codification d'une langue écrite et l'essort d'un mouvement littéraire qui vont profiter de la création de l'Etat letton en 1918.

Pendant l'occupation soviétique dans la seconde moitié du XXe siècle, des Russes ont immigré dans le pays sans apprendre le letton. Le russe dominait dans pratiquement toutes les sphères de la société, et le letton devenait de plus en plus marginalisé dans le pays. Cependant, le letton ne perdit pas pour autant son statut de langue officielle. Aujourd'hui, le letton est la langue maternelle de près de 60 % de la population du pays et de moins de 50 % dans les villes principales. Dans le processus pour l'indépendance du début des années 1990, la Lettonie, tout comme l' Estonie, proposa des lois pour prévenir l'extinction de la langue.

Other Languages
Afrikaans: Lets
አማርኛ: ላትቪኛ
aragonés: Idioma letón
Ænglisc: Lettisc sprǣc
العربية: لغة لاتفية
مصرى: لاتفى
asturianu: Letón
azərbaycanca: Latış dili
žemaitėška: Latviu kalba
беларуская: Латышская мова
беларуская (тарашкевіца)‎: Латыская мова
български: Латвийски език
brezhoneg: Latveg
bosanski: Latvijski jezik
català: Letó
čeština: Lotyština
Cymraeg: Latfieg
Zazaki: Letonki
dolnoserbski: Letišćina
Esperanto: Latva lingvo
español: Idioma letón
eesti: Läti keel
euskara: Letoniera
Võro: Läti kiil
føroyskt: Lettiskt mál
Frysk: Letsk
Gaeilge: An Laitvis
Gàidhlig: Latbhais
galego: Lingua letoa
Gaelg: Latvish
客家語/Hak-kâ-ngî: Latvia-ngî
עברית: לטבית
Fiji Hindi: Latvian language
hrvatski: Letonski jezik
hornjoserbsce: Letišćina
magyar: Lett nyelv
Հայերեն: Լատիշերեն
Bahasa Indonesia: Bahasa Latvi
íslenska: Lettneska
italiano: Lingua lettone
日本語: ラトビア語
ქართული: ლატვიური ენა
қазақша: Латыш тілі
kalaallisut: Letlandimiutut
한국어: 라트비아어
kernowek: Latviek
Кыргызча: Латыш тили
Limburgs: Lets
lumbaart: Lengua letton
lietuvių: Latvių kalba
latviešu: Latviešu valoda
олык марий: Латыш йылме
македонски: Латвиски јазик
Bahasa Melayu: Bahasa Latvia
эрзянь: Латонь кель
Dorerin Naoero: Dorerin Ratebiya
Plattdüütsch: Lettsche Spraak
Nederlands: Lets
norsk nynorsk: Latvisk
norsk bokmål: Latvisk
occitan: Leton
Norfuk / Pitkern: Latwyan
Piemontèis: Lenga leton-a
پنجابی: لٹویائی
português: Língua letã
Runa Simi: Litunya simi
română: Limba letonă
Kinyarwanda: Ikilativiya
sámegiella: Latviagiella
srpskohrvatski / српскохрватски: Letonski jezik
Simple English: Latvian language
slovenčina: Lotyština
slovenščina: Latvijščina
српски / srpski: Летонски језик
svenska: Lettiska
ślůnski: Łotewsko godka
Türkçe: Letonca
татарча/tatarça: Латыш теле
удмурт: Латви кыл
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: لاتۋىيە تىلى
українська: Латиська мова
oʻzbekcha/ўзбекча: Latish tili
Tiếng Việt: Tiếng Latvia
Winaray: Lineton
მარგალური: ლატვიური ნინა
ייִדיש: לעטיש
isiZulu: IsiLatviya