Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec

Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec
Série
Logo de la série en 1976
Logo de la série en 1976

Auteur Jacques Tardi
Couleurs Anne Delobel (1976-1978)
Jacques Tardi (1998)
Jean-Luc Ruault (2007)
Genre(s) Franco-belge
Aventure
Fantasy

Personnages principaux Adèle Blanc-Sec
Inspecteur Caponi
Lieu de l’action Paris
Époque de l’action Début du XXe siècle

Pays France
Langue originale Français
Éditeur Casterman
Première publication 1976
Nb. d’albums 9

Prépublication B.D. [1] (1978)
(A SUIVRE) (1980)
Télérama [2] (2007)
Adaptations Adèle Blanc-Sec

Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec est une série de bandes dessinées créée par l'auteur Jacques Tardi, d'abord publiée directement en albums cartonnés en 1976 pour les deux premiers épisodes par l'éditeur Casterman, et, ensuite, prépubliée [1] notamment dans (À suivre) en 1980 avant mise en albums cartonnés par l'éditeur Casterman.

La neuvième aventure d'Adèle Blanc-Sec a été prépubliée en 2007 par le magazine Télérama, qui annonce également un retour, après neuf ans de silence.

Synopsis

À l'exception de l'album Le Secret de la Salamandre où sa présence est anecdotique, le personnage central de l'histoire est Adèle Blanc-Sec. Ses aventures se déroulent entre 1911 et 1922. Adèle « disparaît » toutefois entre 1913 et le 11 novembre 1918 et n'assiste pas à la Grande Guerre de 1914 à 1918. L'ensemble de ces péripéties se déroule à Paris ou dans la proche banlieue parisienne. Adèle Blanc-Sec semble attirer perpétuellement les ennuis, voire la haine de ses contemporains. Bien que surveillée par la police, elle échappe aux poursuites grâce aux révélations qu'elle pourrait livrer sur des affaires ayant été étouffées. Elle est perpétuellement la proie de savants plus ou moins fous et mégalomanes, de policiers idiots ou violents. Il faut dire qu'elle fait preuve d'une perpétuelle curiosité, ne résistant jamais à un rendez-vous, même (et surtout) bizarre. Sa simple présence semble provoquer l'apparition de monstres venus de la préhistoire, de sectes ayant traversé l'histoire et, d'une manière générale, de personnages illustrant la bêtise humaine. Blessée à plusieurs reprises, elle est même assassinée mais ramenée à la vie par des méthodes scientifiques. Elle échappe régulièrement à des attentats plus insensés les uns que les autres.