Les Aventures de Tintin

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tintin (homonymie).
Les Aventures de Tintin
Série
Décoration murale du métro belge représentant les personnages des Aventures de Tintin.
Décoration murale du métro belge représentant les personnages des Aventures de Tintin.

Auteur Hergé
Assistant Studios Hergé
Edgar P. Jacobs
Genre(s) Aventures
Policier
Science-fiction

Personnages principaux Tintin et Milou
le capitaine Haddock
Dupond et Dupont
Tryphon Tournesol
Lieu de l’action Les cinq continents
La Lune à une occasion
Époque de l’action Contemporaine

Pays Drapeau de la Belgique  Belgique
Langue originale Français
Autres titres Les Aventures de Tintin et Milou
Éditeur Le Petit Vingtième (1930–1939)
Casterman
Première publication Le Petit Vingtième no 11
()
Nb. de pages 62 pages env.
Nb. d’albums 24 albums, dont un inachevé

Prépublication Le Petit Vingtième
(de 1929 à 1939)
Cœurs vaillants
(de 1930 à 1947)
Le Soir Jeunesse puis Le Soir (de 1940 à 1944)
Le Journal de Tintin
( 1946 à 1976)
Site web tintin.com

Les Aventures de Tintin constituent une série de bandes dessinées créée par le dessinateur et scénariste belge Georges Remi, dit Hergé.

Les Aventures de Tintin font partie des plus célèbres et plus populaires (230 millions d'exemplaires vendus [1]) bandes dessinées européennes du e siècle. Elles ont été traduites en une centaine de langues et dialectes [1] et adaptées à de nombreuses reprises au cinéma, à la télévision et au théâtre. Elles se déroulent dans un univers réaliste et parfois fantastique, fourmillant de personnages aux traits de caractère bien définis. Le héros de la série est le personnage éponyme, Tintin, un jeune reporter et globe-trotter belge. Il est accompagné dans ses aventures par son fox-terrier Milou. Au fil des albums, plusieurs figures récurrentes apparaissent, comme le capitaine Haddock – qui ne tarde pas à devenir un personnage principal –, les détectives accumulant les maladresses loufoques Dupond et Dupont, ou encore le professeur Tournesol.

La série est appréciée pour ses dessins qui mélangent personnages aux proportions exagérées et décors réalistes. L'utilisation de traits d'une égale épaisseur, l'absence de hachures et le recours aux aplats de couleur sont les marques du style de l'auteur, connu sous l'appellation de «  ligne claire ». Les intrigues des albums mélangent les genres : des aventures à l'autre bout du monde, des enquêtes policières, des histoires d' espionnage, de la science-fiction, du fantastique. Les histoires racontées dans Les Aventures de Tintin font toujours la part belle à l'humour «  peau de banane », contrebalancé dans les albums les plus tardifs par une certaine ironie [2] et une réflexion sur la société.

Publications

Couverture du Petit Vingtième publié le jeudi 13 mai 1930
Couverture du Petit Vingtième publié le jeudi 13 mai 1930, montrant Tintin de retour du «  pays des Soviets ».

Les Aventures de Tintin sont publiées pour la première fois le dans Le Petit Vingtième, supplément hebdomadaire pour enfants du journal belge Le Vingtième Siècle. La dernière parution dans ce journal date du 9 mai 1940 – jour où les armées allemandes entrent en Belgique.

À partir du , la série est également publiée dans Cœurs vaillants.

À partir du , la série est également publiée, avec quelques modifications, dans l'hebdomadaire catholique suisse L’Écho illustré [3]

À partir du , la publication des Aventures de Tintin reprend dans Le Soir jeunesse, supplément du journal Le Soir. Hergé y commence Le Crabe aux pinces d'or.

À partir du , à la suite de l'arrêt du Soir jeunesse, conséquence du rationnement en papier, la publication des Aventures de Tintin est directement intégrée dans les pages du journal Le Soir. Cette publication s'y poursuivra jusqu'au , date à laquelle débute la libération de la Belgique.

À partir du , après une période d'interdiction de publication, Les Aventures de Tintin sont prépubliées dans le Journal de Tintin avec Le Temple du Soleil.

Les Aventures de Tintin sont aussi publiées en 24 albums, dont un inachevé, aux éditions Casterman. Elles se terminent avec la mort de leur auteur, le .

Other Languages
asturianu: Tintín
azərbaycanca: Tintin macəraları
беларуская (тарашкевіца)‎: Прыгоды Тынтына
Ελληνικά: Τεντέν
Esperanto: Tinĉjo
føroyskt: Tintin
arpetan: Tintin
עברית: טינטין
हिन्दी: टिनटिन
Bahasa Indonesia: Petualangan Tintin
íslenska: Ævintýri Tinna
한국어: 땡땡의 모험
Latina: Titinus
Lëtzebuergesch: Tintin
Limburgs: Kèèfke
Nedersaksies: Tuufke
norsk nynorsk: Tintin
norsk: Tintin
srpskohrvatski / српскохрватски: Tintin
Simple English: The Adventures of Tintin
српски / srpski: Tintin
українська: Пригоди Тентена
West-Vlams: Kuiftsje