Les Affameurs

Les Affameurs
Titre original Bend of the River
Réalisation Anthony Mann
Scénario Borden Chase
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal-International
Pays d’origine Drapeau des États-Unis  États-Unis
Genre Western
Durée 91 minutes
Sortie 1952

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Affameurs (Bend of the River) est un film américain réalisé par Anthony Mann sorti en 1952. C'est le premier film tourné en Technicolor par Mann et le deuxième des cinq films du cycle de westerns d'Anthony Mann avec James Stewart après Winchester '73 (1950). Tourné lors de l'été 1951, le film est présenté en première mondiale à Portland, dans l' Oregon, lieu de tournage d'une partie du film, en janvier 1952.

Adapté du roman de Bill Gulick Bend of the River (1950) par Borden Chase, le film retrace le convoi de pionniers dans les années 1840 en Oregon pour coloniser les territoires vierges, cultiver des terres et bâtir une ville.

L'acteur principal, James Stewart, a passé un marché avec Universal-International afin d'être intéressé aux recettes du film en échange d'un salaire plus faible. À sa sortie en salle, le film connait un succès avec près de 3 000 000 dollars de recettes aux États-Unis.

Résumé

Un bateau à vapeur sur le fleuve Columbia. Les pionniers prennent le bateau à vapeur à Portland en direction de rapide.

Glyn McLyntock mène un convoi de pionniers en 1846 dans les montagnes de l' Oregon pour y coloniser les territoires vierges, cultiver des terres et bâtir une ville. Alors qu'il part en éclaireur, McLyntock tombe sur une scène de pendaison et sauve Emerson Cole accusé du vol d'un cheval. Cole reconnaît rapidement que McLyntock est l'un des plus célèbres pillards de la frontière du Missouri. C'est à l'occasion d'une attaque d'indiens que McLyntock se révèle d'un sang-froid et d'une adresse aussi inouïe que suspecte. Au cours de l'attaque, Laura Baile, la fille de Jeremy Baile, le responsable du convoi, est blessée. Cole et McLyntock conviennent d'escorter la caravane ensemble jusqu'à Portland. Ils se lient d'amitié mais avec une prudente et étrange retenue. Arrivés à Portland, Jeremy Baile et les colons affrètent un bateau à vapeur. Ils achètent de la nourriture qui doit leur être livrée pour le début septembre, avant les neiges, auprès du négociant local Hendrick. La fille de Baile est soignée par le capitaine du bateau à vapeur et restera pour sa convalescence à Portland. Cole reste également à Portland. Une fois arrivés dans la vallée, les colons développent leur ville. Mais mi-octobre, alors que les premières neiges sont sur le point de tomber, la nourriture achetée pour 5 000 dollars à Hendrick n'est toujours pas livrée. McLyntock et Baile retournent à Portland.

Ils trouvent la ville transformée par la ruée vers l'or. Les biens alimentaires ont été frappés par l'inflation. Avec l'aide du capitaine Mello, McLyntock et Baile chargent le bateau à vapeur des biens que les colons avaient achetés au négociant. McLyntock va trouver Hendrick, devenu cupide, qui ne veut pas livrer les provisions dues. Grâce à l'intervention de Cole et de son protégé Trey Wilson, McLyntock échappe aux hommes de mains d'Hendrick. Hendrick part à la poursuite de McLyntock afin de récupérer les biens. McLyntock débarque sur les berges de la rivière, quelques kilomètres avant les rapides afin d'échapper aux hommes d'Hendrick. Pour charger le bateau à vapeur, McLyntock a recruté quelques ivrognes, dont la cupidité se révélera au cours du voyage.

Other Languages
日本語: 怒りの河
Nederlands: Bend of the River
português: Bend of the River
srpskohrvatski / српскохрватски: Bend of the River