Le Monde du silence (film)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Monde du silence.
Le Monde du silence
Description de cette image, également commentée ci-après

Mérou brun, espèce dont est issu « Jojo le mérou » dans le film

Réalisation Jacques-Yves Cousteau
Louis Malle
Scénario Jacques-Yves Cousteau
Pays d’origine Drapeau de la France  France
Genre Documentaire
Durée 86 minutes
Sortie 1956

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Monde du silence est un film documentaire français réalisé par Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle entre 1954 et 1955 et sorti pour la première fois en salles en France en 1956, en même temps que sa participation au Festival de Cannes, où il remporta la Palme d'or. En 1957, aux États-Unis, il remporta l' Oscar du meilleur film documentaire.

D'une durée d'une heure et vingt-six minutes ce film est le deuxième film de l'histoire des prises du vue sous-marines en couleur, le premier film sous-marin en couleur étant Sesto continente (Le sixième continent, 1954), de l'Italien Folco Quilici. Le Monde du silence ne reprend pas les contenus du livre de 1953 de même titre, mais uniquement les explorations sous-marines réalisées à bord de la Calypso en 1954 et 1955.

Synopsis et contenus

Le film commence avec une voix off récitant le texte suivant : « À cinquante mètres de la surface, des hommes tournent un film. Munis de scaphandres autonomes à air comprimé, ils sont délivrés de la pesanteur. Ils évoluent librement. »

Se déplaçant à bord de la Calypso, l'équipe de plongeurs tourna pendant des centaines d'heures dans la Mer Méditerranée, le Golfe Persique, la Mer Rouge et l' Océan Indien. Ils visitent notamment l'épave du SS Thistlegorm [1]. Les 25 kilomètres de pellicule furent réduits à 2 500 mètres au montage final du film. Les acteurs et figurants du film furent les mêmes marins qui constituaient l'équipage de la Calypso : Jacques-Yves Cousteau (commandant de bord, plongeur, réalisateur, prises de vue), Louis Malle (assistant de direction, prises de vue), François Saout ( Second capitaine) [2], Frédéric Dumas (plongeur, prises de vue), Albert Falco (plongeur, prises de vue), André Laban (plongeur, ingénieur chimiste), Denis Martin-Laval (médecin de bord) et Henri Plé (chef de quart). Les autres membres de l'équipage furent Étienne Puig, Albert Raud, Emile Robert, René Robino, André Bourne-Chastel, Marcel Colomb, Simone Cousteau, Jean Delmas, Jacques Ertaud, Norbert Goldblech, Fernand Hanae, Maurice Leandri, Paul Martin et Jean-Louis Teicher. Un autre héros du film, qui persiste encore dans les mémoires, fut Jojo le mérou.

Other Languages
srpskohrvatski / српскохрватски: Le Monde du silence