Le Jeu des dictionnaires

Le Jeu des dictionnaires était une émission humoristique belge de radio diffusée chaque jour de la semaine entre 17h15 et 18h00 sur les ondes de la radio publique belge La Première de 1989 à 2011.

Historique

L'émission existe depuis 1989. Le dernier enregistrement a eu lieu le 16 juin 2011 à Wemmel.

Le principe de l'émission est assez simple : un invité (en général une personnalité culturelle) doit trouver la bonne définition d'un mot français rare parmi quatre propositions faites par les membres de l'équipe de l'émission. Une seule de ces définitions est la bonne ; les trois autres donnent lieu à des sketchs et autres histoires drôles, parfois complètement burlesques.

L'émission est extrêmement populaire au point que plusieurs centaines de personnes se massent à chacun des enregistrements qui ont lieu la plupart du temps hors des studios de la RTBF un peu partout en Belgique francophone.

Cette émission, animée à l'origine par Jacques Mercier assisté de Virginie Svensson, l'est depuis novembre 2008 par Véronique Thyberghien, vu le départ à la retraite de Jacques Mercier, et a reçu au fil du temps le concours de plusieurs personnalités belges, comme Jules Metz, Pierre Kroll, Juan d'Oultremont, Soda, Philippe Geluck, Marc Moulin, Hugues Dayez, Raoul Reyers, Laurence Bibot, Nathalie Uffner, Jean-Jacques Jespers, Éric De Staercke, Aurélia Dejond, Jean-Luc Fonck, Gilles Verlant ou, récemment, Miam Monster Miam, Frédéric Jannin, Serge Honorez, Gilles Dal, Thomas Gunzig, Chloé Von Arx et Pointbarre Delphine. Alain Debaisieux assure les interventions sonores pendant l'enregistrement à l'aide de samples et autres musiques.

La fin de l'émission fut annoncée le 17 juin 2011 par les dirigeants de la RTBF-Radio et de La Première, Francis Goffin et Jean-Pierre Hautier [1].

Le 19 mars 2017, Le Jeu des dictionnaires a fait son grand retour au profit d'une oeuvre caritative (l'asbl DoucheFLUX) après six ans d'absence. L'équipe s'est exceptionnellement reconstituée pour l'occasion à Woluwe-Saint-Lambert, au Centre culturel Wolubilis, lors de deux représentations en direct devant un public [2], [3], [4].

Other Languages