Le Domaine des dieux

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la bande dessinée. Pour le film, voir Astérix : Le Domaine des dieux.
Le Domaine des dieux
17e album de la série Astérix
ScénarioRené Goscinny
DessinAlbert Uderzo

Personnages principauxAstérix, Obélix

ÉditeurHachette
ISBN2-01-210149-6
Nb. de pages48

Prépublication1971
Albums de la série Astérix

Le Domaine des dieux est le dix-septième album de la série de bande dessinée Astérix de René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessin), prépublié dans Pilote du no 591 (4 mars 1971) au no 612 (29 juillet 1971) et publié en album en 1971 aux éditions Dargaud, tiré en 1 100 000 exemplaires.

Historique

Création

Au sujet de la création de l'album, Albert Uderzo explique : « Nous avions découvert dans des livres d’histoire que les insulae étaient déjà des habitations construites à la va-vite pour entasser les Romains les plus pauvres ensemble, et que ces bâtisses s’écroulaient régulièrement. Nous avons donc donné à César l’idée d’ôter l’invulnérabilité du village gaulois en faussant la nature qui l’entourait. Je dois avouer que j’ai rencontré pas mal d’architectes comme Anglaigus dans ma vie ! »[1].

Lors de la lecture du scénario de René Goscinny par Albert Uderzo, ce dernier fait changer la phrase « Et il envoie son gland dans le trou » par « Il lance une graine de chêne dans le trou ». Uderzo trouvait la phrase un peu trop osée, même en sachant que pour Goscinny, la phrase était écrite sans arrière-pensée[1].