Langues finno-ougriennes

Langues finno-ougriennes
Pays Hongrie et pays voisins, Finlande, Norvège, Suède, Estonie, Lettonie, Russie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 fiu
Étendue collective
ISO 639-5 fiu
IETF fiu
Carte
Répartition géographique des différentes langues finno-ougriennes.
Répartition géographique des différentes langues finno-ougriennes.

Les langues finno-ougriennes sont une famille de langues parlées en Europe, par les peuples finno-ougriens, sur une vaste aire géographique qui va de la mer Baltique et du nord de la Scandinavie jusqu'à l' Oural et au Don. Le nombre total de locuteurs de ces langues est estimé à 25 millions de personnes. Toutefois, le nombre de locuteurs varie très fortement selon les langues, allant de 14 millions pour le hongrois jusqu'à quelques locuteurs isolés pour le vote. Un certain nombre de langues finno-ougriennes ont disparu au cours du XXe siècle et plusieurs autres sont menacées d'extinction.

Les langues finno-ougriennes sont habituellement considérées comme formant l'une des deux grandes branches de la famille des langues ouraliennes, l'autre branche étant celle des langues samoyèdes. Cette dichotomie a été fortement remise en question ces dernières années, la branche samoyède étant désormais placée par certains au même niveau de ramification que les autres sous-familles. Avec l'effacement de cette dichotomie, le sens du terme « finno-ougrien » s'est élargi et le mot est de plus en plus souvent utilisé pour désigner l'ensemble de la famille ouralienne, y compris les langues samoyèdes. Depuis leur création dans les années 1960, les congrès mondiaux rassemblant tous les cinq ans les spécialistes des langues ouraliennes ont pour nom officiel « Congrès mondial des finno-ougristes ».

Origines

Selon la théorie la plus communément admise par les spécialistes, les langues ouraliennes sont issues d'une langue mère commune, le proto-ouralien  (en), qui aurait été parlée il y a au moins 6 000 ans. L'une des grandes tâches de la linguistique finno-ougrienne a été pendant longtemps de reconstituer cette proto-langue et les diverses étapes de son évolution qui ont donné naissance aux langues actuelles. Les finno-ougristes ont également tenté de déterminer, en croisant différentes approches ( linguistique, archéologie, paléobotanique, génétique des populations), le territoire où résidaient ses locuteurs.

Cette théorie de la proto-langue est contestée depuis la fin des années 1980 par quelques linguistes ( Ago Künnap, Kalevi Wiik  (en), János Pusztay), qui ont tenté de la remplacer par l'idée que les langues finno-ougriennes actuelles seraient issues d'une ancienne lingua franca.

Other Languages
azərbaycanca: Fin-uqor dilləri
žemaitėška: Fėnuougru kalbas
беларуская (тарашкевіца)‎: Фіна-вугорскія мовы
dolnoserbski: Finougriske rěcy
hornjoserbsce: Finougriske rěče
Bahasa Indonesia: Finno-Ugrik
lietuvių: Finougrų kalbos
latviešu: Somugru valodas
македонски: Угрофински јазици
молдовеняскэ: Лимбиле фино-угриче
norsk nynorsk: Finsk-ugriske språk
norsk bokmål: Finsk-ugriske språk
srpskohrvatski / српскохрватски: Ugro-finski jezici
slovenčina: Ugrofínske jazyky
slovenščina: Ugrofinski jeziki
српски / srpski: Угро-фински језици
Seeltersk: Finno-ugrisk
татарча/tatarça: Фин-угыр телләре
oʻzbekcha/ўзбекча: Fin-ugor tillari