Langue

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langue (homonymie).

Une langue est un système évolutif de signes linguistiques, vocaux, graphiques ou gestuels, qui permet la communication entre les individus.

Langues du monde par familles :

Définition : langue et langage

Langue et dialecte

Il n'existe pas de critère strictement linguistique permettant de distinguer une langue d'un dialecte.

Dans une perspective sociolinguistique (étude des langues dans leur rapport aux sociétés), le terme « langue » définit tout idiome remplissant deux fonctions sociales fondamentales : la «  communication » (c'est au moyen de la langue que les acteurs sociaux échangent et mettent en commun leurs idées, sentiments, pensées, etc.) et l'«  identification » (de par son double aspect individuel et collectif, la langue sert de marqueur identitaire quant aux caractéristiques de l'individu et de ses appartenances sociales). Par conséquent, les « langues » sont des objets vivants, soumis à multiples phénomènes de variations et les frontières entre les langues sont considérées non hermétiques car elles relèvent d'abord des pratiques sociales.

Langue naturelle et langue construite

Articles détaillés : langue naturelle et langue construite.

On appelle langue naturelle une langue qui s'est formée au cours du temps par la pratique de ses locuteurs, à partir d'états de langues antérieurs et/ou d'emprunts à d'autres langues. C'est le cas d'une grande majorité des langues parlées dans le monde.

Au contraire, on appelle langue construite, parfois improprement langue artificielle, une langue qui résulte d'une création normative consciente d'un ou de plusieurs individus. C'est notamment la cas de l' espéranto, seule langue construite comptant un nombre significatif de locuteurs dans 120 pays du monde, mais aussi de son dérivé ido, du volapük qu’elle a supplanté, de l' interlingua, du toki pona, du lojban, ou des langues utilisées dans les œuvres de fiction : klingon (Star Trek), na'vi (Avatar), elfique (Seigneur des Anneaux), etc.

Certaines langues ont également été créées historiquement pour permettre l'intercompréhension entre des locuteurs à l'occasion d'échanges commerciaux, comme le kiswahili, mélange de grammaire bantoue et de vocabulaire arabe, développé après la Renaissance par les marchands sur la côte est-africaine.

Langue vivante et langue morte

Articles détaillés : langue vivante et langue morte.

On appelle langue vivante une langue qui est utilisée oralement par des personnes dont elle est la langue maternelle (ou par une communauté suffisamment nombreuse) de façon suffisamment intensive pour permettre une évolution spontanée de la langue (grammaticale, phonétique, etc.).

On appelle langue morte ou éteinte une langue qui n'est plus pratiquée oralement comme langue maternelle mais qui peut être encore utilisée dans certains domaines (tels que la religion, comme le latin ou le copte). C'est pourquoi certains préfèrent parler de langue ancienne. La connaissance des langues mortes, en permettant l'étude des textes anciens, est utile notamment à la linguistique historique ainsi qu'à l' histoire et à ses disciplines annexes. Les deux langues mortes les plus importantes de la culture occidentale sont le latin et le grec ancien. Celle des cultures indiennes ou influencées par l'Inde est le sanskrit.

Il est possible de « ressusciter » des langues mortes, comme le montre l'exemple de l' hébreu.

Une langue vivante est rarement un système uniforme et rigide, elle varie généralement selon le lieu géographique ( dialectes), le milieu social ( sociolectes) et les individus ( idiolectes) et, bien sûr, selon le temps ( diachroniquement), ce qui fait que, considérée à un moment donné, une langue est toujours en évolution et contient plusieurs états. Par exemple, le système phonologique des langues est en évolution constante, ce qu'étudie la phonétique historique. Une langue vivante est définie dans une géographie linguistique internationalement reconnue et se définit par sa frontière linguistique. Si cette dernière est traversée par une frontière, c'est une langue transfrontalière.

Autre

On appelle langue maternelle d'une personne une langue que cette personne a apprise dans son enfance au cours de son apprentissage du langage.

Other Languages
aragonés: Idioma
asturianu: Idioma
català: Idioma
Deutsch: Einzelsprache
furlan: Lenghe
galego: Lingua
日本語: 個別言語
Napulitano: Lengua (idioma)
occitan: Lenga