Langage humain

Le langage chez l' être humain est la faculté de mettre en œuvre un système de signes linguistiques (lequel constitue une langue) permettant la communication et l'expression de la pensée, ce qui est exclusif des humains, et des sentiments, ce qui est commun avec d'autres animaux. La linguistique est la discipline dont l'objet est l'étude scientifique du langage.

De nombreuses définitions ont été proposées par les différentes disciplines étudiant le langage (la linguistique, mais aussi la neurobiologie, la psychologie, la philosophie, la biologie évolutive, etc.), chacune s’intéressant à une de ses particularités.

Définition

Sur les autres projets Wikimedia :

« Le mot “langage” désigne un ensemble d'activités mises en œuvre par un individu lorsqu'il parle, écoute, réfléchit, essaie de comprendre […] lit et écrit. »

— Programme d'enseignement de l'école maternelle [1]

Le langage peut être défini selon plusieurs caractéristiques :

  • La première est la fonction symbolique. En effet, le langage est l'utilisation de signes chez des individus qui sont capables de manier des représentations mentales associées.
  • La deuxième est la conjugaison, c’est-à-dire la perspective du temps ou des souvenirs et de l'espoir, prise en compte dans le discours.
  • La troisième est la grammaire. Elle permet d'intervertir les mots afin de changer le sens de ce qui est dit.
  • La quatrième est la phonétique. En changeant les phonèmes on change le sens.
  • La cinquième est l' intonation, qui permet de transformer une affirmation, pour qu'elle devienne un ordre, un souhait ou une question.

Quelques remarques sur le langage

On considère souvent le langage comme le moyen d'exprimer une idée ; il serait donc un instrument de la pensée. Il y a pourtant des cas où le langage semble nous dépasser : dans le cas du lapsus, nous disons autre chose que ce que nous voulons dire ; et dans le cas où l'on parle pour ne rien dire, comme quand on parle de la pluie et du beau temps.

Le langage n'est-il qu'un instrument de communication et d'expression ? Ne fait-il qu'exprimer une pensée ?

Cette problématique philosophique du langage concerne le statut métaphysique de la pensée : si la pensée préexiste au langage, il est possible de se passer de cette forme matérielle ; mais si la pensée ne peut se réduire au langage, alors ce dernier a un pouvoir spécifique, indépendant des autres facultés.

Ce problème de la liaison du langage et de la raison est lié également à la question de savoir si le langage révèle la nature spirituelle de l' Homme.

Fonctions du langage

  • Fonction phatique
  • Fonction de subsistance
  • Fonction d'intégrité de l'identité

Selon Bühler :

  • Fonction émotive
  • Fonction conative
  • Fonction représentative

Selon Jakobson :

  • Fonction émotive
  • Fonction conative
  • Fonction représentative
  • Fonction phatique
  • Fonction métalinguistique
  • Fonction poétique

Selon Britton :

  • Fonctions transactionnelles, impliquant des interlocuteurs, parmi lesquelles la fonction conative
  • Fonction expressive
  • Fonction poétique

Il existe plusieurs sortes de langages : - le langage familier - le langage courant - le langage soutenu - l'argot, le langage vulgaire...

Other Languages
português: Linguagem humana
română: Limbă
slovenščina: Jezik
粵語: