Lampe à incandescence halogène

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lampe (homonymie).
Deux types classiques de lampes à incandescence halogènes d'intérieur.
Une lampe de type H4, très répandue dans l'automobile.

La lampe à incandescence halogène produit de la lumière, comme une lampe à incandescence classique, en portant à incandescence un filament de tungstène, mais des gaz halogénés ( iode et brome) à basse pression ont été introduits dans une ampoule en verre de quartz supportant les hautes températures et permettant la régénération du filament, au moins partiellement, ce qui augmente la durée de vie de l'ampoule.

Chronologie

  • En 1854, Heinrich Göbel attache une lampe formée par un arc sur le toit de sa maison Rue Monroe à New York actionnée par une batterie produite à partir des éléments de zinc et de carbone. Göbel a été arrêté quand ses voisins ont informé la police. Le verdict des juges est qu'il ne dût pas reproduire cette sottise à l'avenir. Il produit les premières lampes à partie de bouteilles d'eau de Cologne, il pouvait produire un rayon léger fort avec l'installation des fibres de bambou carbonisées. Ces lampes ont atteint une durée de vie de 400 h [réf. nécessaire].
  • 1878 : Joseph Swan invente la lampe à incandescence classique pour laquelle il reçoit un brevet en 1878. Sa maison (à Gateshead, Angleterre) est la première dans le monde à être éclairée par une ampoule électrique [1] ;
  • 1879 : Thomas Edison après l'invention de Joseph Swan, dépose le brevet de l' ampoule électrique à base de filament en bambou du Japon sous faible tension dans une ampoule de verre sous vide [2], [3], [4], [5] ;
  • 1882 : Edwin A. Scribner brevète une lampe à filament carbone utilisant du chlore pour prévenir l'assombrissement de l'enveloppe [6] ;
  • 1959 : l'usage de l'iode est proposé dans un brevet de 1933, qui décrit également le cycle de redéposition du tungstène sur le filament. En 1959 Edward G. Zubler et Frederick Mosby, employés de General Electric inventent la lampe à incandescence halogène [7].
  • 2008 : les États de l' Union européenne (UE) ont approuvé le l'interdiction progressive des lampes à incandescence classiques à partir du avec un abandon total en 2012. Le passage à des méthodes d'éclairages moins dépensières en énergie permettra selon l'UE de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 15 millions de tonnes par an [8]. Les lampes à incandescence halogène sont une alternative économique possible aux lampes à incandescence classiques
Other Languages
беларуская: Галагенавая лямпа
Cymraeg: Golau halogen
English: Halogen lamp
Bahasa Indonesia: Lampu halogen
italiano: Lampada alogena
Nederlands: Halogeenlamp
srpskohrvatski / српскохрватски: Halogena sijalica
српски / srpski: Халогена сијалица
svenska: Halogenlampa
Türkçe: Halojen lamba
українська: Галогенова лампа
Tiếng Việt: Đèn halogen
中文: 卤素灯泡
粵語: 石英燈