La Controverse de Valladolid (téléfilm)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Controverse de Valladolid (homonymie).
La Controverse de Valladolid
Réalisation Jean-Daniel Verhaeghe
Scénario Jean-Claude Carrière
Acteurs principaux
Sociétés de production Bakti Productions
FR3 Marseille
La Sept
Radio Télévision Belge Francophone ( RTBF)
Pays d’origine Drapeau de la France  France
Genre drame
historique
Durée 90 minutes
Sortie 1992

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Controverse de Valladolid (1992) est un téléfilm réalisé par Jean-Daniel Verhaeghe, qui constitue un récit gravement erroné de la véritable Controverse de Valladolid.

Synopsis

Au e siècle, soixante ans après la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, règne sur l’ Espagne Charles Quint qui convoque une assemblée sous l’égide du légat pontifical, afin de débattre de la question fondamentale : les indigènes indiens, dont elle a colonisé les territoires en Amérique, ont-ils une âme (sont-ils des hommes) ? De la réponse doit découler l'arrêt ou non de l’ esclavage dont ils sont alors les victimes.

La controverse verra s'affronter le point de vue conservateur [réf. nécessaire] du chanoine Juan Ginés de Sepúlveda et celui humaniste [réf. nécessaire] du dominicain Bartolomé de Las Casas. Un des grands intérêts du film est de montrer comment des hommes a priori honnêtes et sincères peuvent arriver à une conclusion qui paraît, au niveau de l'élévation morale alléguée du e siècle, parfaitement abjecte. Le verdict mêle la faiblesse de la conscience morale du XVIe siècle et les enjeux économiques. L’ Église acceptera l’accession des indiens au statut d’être humain, mais l'issue de cette controverse en forme de procès sera marquée par un coup de théâtre qui aura des conséquences sur des millions d'hommes : il légitimera l'esclavage des noirs.

Other Languages