Kentucky Fried Chicken

Kentucky Fried Chicken
Image illustrative de l'article Kentucky Fried Chicken
illustration de Kentucky Fried Chicken

Création 1939
Dates clés 1952 : première franchise à Corbin, Kentucky
Fondateurs Harland David Sanders
Forme juridique Filiale du groupe Yum! Brands
Slogan « So good » » (International)
« Tellement bon  » (Québec, parfois en France)
anciennement : « Finger Lickin' Good » [1] (en français : « Bon à s'en lécher les doigts » [2]
Siège social Louisville, Kentucky
Drapeau des États-Unis  États-Unis
Direction Roger Eaton (PDG)
Actionnaires Yum! Brands Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Restauration rapide
Produits Poulet frit et cuisine typique du sud des États-Unis
Société mère Yum! Brands
Sociétés sœurs Pizza Hut, Long John Silver's, Taco Bell, A&W Food
Effectif 750 000 ( [Quand ?])
Site web www.kfc.com
Chiffre d’affaires 23 000 000 000 $ () [3] Voir et modifier les données sur Wikidata

KFC (Kentucky Fried Chicken), PFK (Poulet Frit Kentucky) au Québec ( Canada), ou simplement Kentucky, est une chaîne de restauration rapide américaine.

Basée à Louisville dans le Kentucky, l'entreprise fait partie du groupe Yum!. La marque, fondée au milieu du e siècle par le colonel Harland Sanders, est connue pour ses recettes à base de poulet frit.

Dans les années 2010, la chaîne sert chaque jour près de 8 millions de clients dans le monde dans ses 18 000 restaurants, dont 79 % sont gérés en franchise et répartis à travers 120 pays [4] et possède un visible depuis l'espace [5]. La présence de KFC dans le monde fait de l'enseigne un des leaders international dans l'industrie du fast-food. Sa spécificité est de proposer uniquement des préparations à base de poulet.

Historique

Harland Sanders naît à Henryville, dans l' Indiana. Il est depuis son plus jeune âge passionné par la cuisine. Après avoir exercé de nombreux métiers pendant sa jeunesse afin de subvenir aux besoins de sa famille, il décide en 1940 de servir ses propres recettes aux clients de la station-service qu'il possède à Corbin dans le Kentucky. Fort de son succès, il ouvre un motel-restaurant de l'autre côté de la rue, une affaire florissante qui lui permet de commencer la création d'un réseau de franchises à travers le pays. La construction d'une nouvelle autoroute inter-États à l'emplacement de son affaire quelques années plus tard le contraint à fermer. Ruiné, il part alors sillonner les États-Unis à la recherche d'un restaurant qui accepterait de lui acheter ses poulets.

Le premier restaurant KFC, situé au 3900 South State Street à South Salt Lake dans l' Utah.

Harland Sanders constitue sa nouvelle société, qu'il nomme « Kentucky Fried Chicken » sous les conseils de Pete Harman, le propriétaire de la toute première franchise vendue par le Colonel. En 1952, le premier restaurant KFC est ouvert près de Salt Lake City, dans l' Utah. La jeune société va dès lors commencer à croître, jusqu'à compter 600 points de vente à travers les États-Unis [6]. Il s’en sépare en 1964 pour 2 millions de dollars à un groupe d'investisseurs dirigé par le futur gouverneur du Kentucky, John Y. Brown, Jr [7]. Ce dernier, diplômé de l'université de droit du Kentucky [8], engage Pete Harman ainsi qu'un financier de Nashville, John Jack Massey [9].

Les deux hommes se battent donc dès lors pour obtenir les droits des franchises internationales. Le « Colonel » Sanders (titre honorifique décerné par le gouverneur du Kentucky) est donc relégué principalement au rang d'icône publicitaire, chargé de tourner des spots télévisés et d'inaugurer de nouveaux établissements. Brown et Massey s'attèlent à étendre l'enseigne sur tout le territoire américain, implantant des restaurants dans chacun des 50 États. La modification la plus notable sera sans doute le passage d'une formule de restaurant dine-in, où l'on est servi à table, à une formule plus ancrée dans la restauration rapide : passer la commande et se faire servir à la caisse. Ces transformations sont un véritable succès, tant pour les consommateurs que pour les franchisés.

En 1991, Kentucky Fried Chicken est abrégé en « KFC » [10]. Bien qu'aucune explication officielle n'ait jamais été fournie, on retient trois hypothèses concernant ce changement. La première serait que la chaîne ne voulait pas être identifiée uniquement à son poulet puisqu'elle proposait également d'autres plats et condiments qu'elle désirait faire connaître. La seconde accuserait la connotation péjorative du mot fried (frit), souvent gage de mauvaise qualité. Enfin, la dernière mettrait en cause le simple fait qu'une version raccourcie du nom de la chaîne sonnerait plus jeune. Plus récemment la compagnie a commencé à réintroduire le nom de Kentucky Fried Chicken en le citant dans ses publicités, et l'apposant sur certains de ses produits [11].

Other Languages
Afrikaans: KFC
العربية: دجاج كنتاكي
azərbaycanca: KFC
беларуская: KFC
български: KFC
čeština: KFC
Ελληνικά: KFC
English: KFC
فارسی: کی‌اف‌سی
suomi: KFC
עברית: KFC
हिन्दी: केएफसी
Kreyòl ayisyen: Kfc
magyar: KFC
Հայերեն: KFC
Bahasa Indonesia: KFC
Ilokano: KFC
қазақша: KFC
한국어: KFC
Lëtzebuergesch: KFC
lietuvių: KFC
latviešu: KFC
Bahasa Melayu: Kentucky Fried Chicken
Nederlands: KFC (restaurant)
norsk: KFC
română: KFC
русский: KFC
Scots: KFC
Simple English: KFC
српски / srpski: Кеј-Еф-Си
தமிழ்: கே எப் சி
తెలుగు: కెఎఫ్‌సీ
Türkçe: KFC
українська: KFC
Tiếng Việt: KFC
中文: 肯德基
Bân-lâm-gú: KFC
粵語: 肯德基