Joseph Pothier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pothier.
Dom Joseph Pothier
image illustrative de l’article Joseph Pothier
abbé bénédictin de Saint-Wandrille
Biographie
Naissance
Bouzemont (France)[eg41 1]
Ordre religieuxOrdre de Saint-Benoît (O.S.B.)
Ordination sacerdotale par Mgr Louis-Marie Caverot (évêque de Saint-Dié)[1]
Décès
Monastère de Conques, Sainte-Cécile, Florenville (Belgique)[eg41 1]
Abbé de l'Église catholique
Bénédiction abbatiale par le cardinal Sourrieu (archevêque de Rouen, primat de Normandie, délégué du Saint-Siège)[1]
Abbé bénédictin de l'Abbaye de Saint-Wandrille
Autres fonctions
Fonction religieuse

Ornements extérieurs Abbés simple.svg
Blason fr Dom Joseph Pothier.svg
« Ad te levavi animam meam » (Ps 25 (24),1)
« Vers Toi j'élève mon âme »

Dom Joseph Pothier, O.S.B. (1835-1923) est un prélat et liturgiste français, réformateur du chant grégorien.

Vie religieuse

Ordonné prêtre du diocèse de Saint-Dié (1858)[1], il rejoint immédiatement l'abbaye bénédictine Saint-Pierre de Solesmes, où il devient professeur de chant sacré pour les novices et le reste de la communauté[1] et est nommé sous-prieur (1862-1863 et 1866-1893).

Il est ensuite demandé et obtenu comme prieur claustral de l'abbaye Saint-Martin de Ligugé (1893-1894) puis stabilisé comme supérieur (1895-1898) de l'antique abbaye normande Saint-Wandrille de Fontenelle que la communauté de Ligugé commence à relever[eg41 1].

Le pape Léon XIII ayant restauré en sa faveur le titre abbatial du monastère, Dom Pothier est installé comme abbé le [1] ; il est le premier abbé de Saint-Wandrille depuis la fermeture de l'abbaye au début de la Révolution française et son premier abbé régulier depuis le e siècle.

Exilé en Belgique avec sa communauté dès 1901 à la suite de la loi Waldeck Rousseau sur les Associations et contre les congrégations religieuses, Dom Pothier est nommé par le pape Pie X, en 1904, président de la Commission pontificale pour l'édition vaticane des livres liturgiques grégoriens[1].

C'est sous son abbatiat que l'abbaye de Saint-Wandrille fonda le monastère de Saint-Benoît-du-Lac au Québec (Canada), qui devint par la suite une abbaye indépendante au sein de la Congrégation de Solesmes.

Other Languages
italiano: Joseph Pothier
русский: Потье, Жозеф