Jihad butlérien

Le Jihad butlérien est un épisode de l’univers fictif de Dune évoqué par l'écrivain Frank Herbert dans le Cycle de Dune et développé par son fils Brian Herbert dans le cycle « Dune, La Genèse », Brian Herbert ayant été aidé dans la continuation de l’œuvre de son père par l'auteur Kevin J. Anderson.

Se produisant plus de 10 000 ans avant les événements relatés dans le roman Dune (1965) de Frank Herbert, le Jihad butlérien conduit à la mise hors la loi de certaines technologies. Guerre sainte appelée des vœux de Serena Butler afin de combattre la suprématie des « Machines pensantes » — un terme collectif pour les ordinateurs et l'intelligence artificielle de toute nature — qui ont asservi l'Humanité, il aboutira à leur interdiction pure et simple : toutes les analyses de données seront par la suite effectuées par des humains spécialisés, les mentats. Cette interdiction est une influence clé sur la nature du cadre fictif développé par Herbert dans les romans du cycle de Dune[1].

Le principal commandement du Jihad butlérien, qui figure dans la Bible Catholique Orange, dispose que : « Tu ne feras point de machine à l’esprit de l’Homme semblable ».

Other Languages