Jeu vidéo

Un jeu vidéo est un jeu électronique doté d'une interface utilisateur permettant une interaction humaine ludique en générant un retour visuel sur un dispositif vidéo. Le joueur de jeu vidéo dispose de périphériques pour agir sur le jeu et percevoir les conséquences de ses actes sur un environnement virtuel. Le mot « vidéo » dans le jeu vidéo fait traditionnellement référence à un dispositif d'affichage de trame, mais à la suite de la vulgarisation du terme il implique désormais tout type de dispositif d'affichage.

Les systèmes électroniques utilisés pour jouer à des jeux vidéo, connus sous le nom de plates-formes, peuvent être aussi bien de gros ordinateurs, que de petits appareils portables, tels la borne d'arcade, la console de jeux vidéo, l'ordinateur personnel ou encore le smartphone. Les jeux vidéo spécialisés tels que les jeux d'arcade, auparavant communs, ont vu leur usage progressivement diminuer. Le jeu vidéo est aujourd'hui considéré comme une industrie, et parfois envisagé comme une forme d'art[1].

Le périphérique d'entrée principalement utilisé pour manipuler les jeux vidéo est appelé un contrôleur de jeu, il varie selon les plates-formes. Par exemple, un contrôleur peut être constitué de seulement un bouton et d'un joystick, tandis qu'un autre peut disposer d'une douzaine de boutons et d'un ou plusieurs joysticks. Les premiers jeux sur ordinateurs personnels avaient souvent besoin d'un clavier pour le jeu, ou plus couramment, nécessitaient à l'utilisateur d'acheter un joystick avec au moins un bouton. Beaucoup de jeux modernes sur ordinateur permettent ou imposent au joueur d'utiliser un clavier et une souris simultanément. Quelques-uns des contrôleurs de jeu les plus courants sont les manettes de jeu, souris, claviers et joysticks.

Au cours des dernières années, de nouvelles méthodes d'entrée ont émergé, comme l'observation du joueur par caméra ou la détection de mouvements de terminaux tenus en mains pour les consoles de jeux vidéo, mais aussi avec les écrans tactiles sur les appareils mobiles. De même, de nouvelles formes de retours sont apparues : visuels comme la vision 3D ou en relief (avec ou sans lunettes spéciales), tactiles avec des terminaux vibrants (sièges, volants, etc.) ou pilotés (sièges inclinables dans tous les sens pour simuler l’accélération, la rotation et le freinage d'un engin).

Histoire

Tennis for Two, l'un des premiers jeux vidéo de l'histoire.
Article détaillé : Histoire du jeu vidéo.

Le début de l'histoire du jeu vidéo est relativement flou compte tenu du fait que la notion même de jeu vidéo n'est pas précisément cadrée et constitue l'objet de débats entre spécialistes.

Selon la définition que l'on accepte du jeu vidéo, son histoire peut commencer aux alentours de 1950 avec l'idée de Ralph Baer ou bien en 1952 avec OXO, 1958 avec Tennis for Two de William Higinbotham, ou encore en 1962 avec Spacewar!, qui est la date la plus communément admise. Pong, en 1972, est quant à lui le premier jeu dont le gameplay est suffisamment accrocheur et addictif pour lui faire connaître le succès auprès du grand public.

Si Pong n'a pas inventé le jeu vidéo, il a donné le coup d'envoi à l'industrie vidéoludique. Celle-ci connaît une croissance explosive et fébrile aux États-Unis jusqu'en 1983 où elle subit un krach qui la fait migrer vers le Japon. C'est là qu'elle voit sa renaissance, notamment grâce à la NES de Nintendo et au jeu Super Mario Bros en 1985 qui inaugure une nouvelle philosophie dans la conception des jeux vidéo : plus riches et ouverts à tous les publics.

Depuis, le secteur du jeu vidéo est en croissance continue, et à partir de 2002 son chiffre d'affaires mondial dépasse celui du cinéma[2].

Parmi les personnages emblématiques du jeu vidéo, peuvent être cités : Alex Kidd, Crash Bandicoot, Donkey Kong, Kirby, Lara Croft, Link, Mario, Mega Man, Pac-Man, Pikachu, Rayman, Samus Aran, Solid Snake, Sonic[3].

Other Languages
Afrikaans: Videospeletjie
Alemannisch: Computerspiel
aragonés: Videochuego
Ænglisc: Īwungplega
العربية: لعبة فيديو
asturianu: Videoxuegu
azərbaycanca: Video oyun
беларуская (тарашкевіца)‎: Кампутарная гульня
български: Видеоигра
বাংলা: ভিডিও গেম
brezhoneg: C'hoari video
bosanski: Videoigra
català: Videojoc
čeština: Videohra
Cymraeg: Gêm fideo
Deutsch: Computerspiel
Zazaki: Kayê videoy
emiliàn e rumagnòl: Videozùg
English: Video game
Esperanto: Videoludo
español: Videojuego
eesti: Videomäng
euskara: Bideo-joko
suomi: Videopeli
føroyskt: Telduspøl
galego: Videoxogo
हिन्दी: वीडियो गेम
hrvatski: Videoigra
magyar: Videojáték
interlingua: Videojoco
Bahasa Indonesia: Permainan video
íslenska: Tölvuleikur
italiano: Videogioco
Patois: Vidio giem
la .lojban.: samselkei
ქართული: ვიდეო თამაში
한국어: 비디오 게임
Lëtzebuergesch: Computerspill
Limburgs: Computersjpel
lumbaart: Videogioch
latviešu: Videospēle
македонски: Видеоигра
Bahasa Melayu: Permainan video
مازِرونی: ویدئو کاء
Nederlands: Computerspel
norsk nynorsk: Dataspel
norsk: Videospill
occitan: Videojòc
português: Jogo eletrônico
Runa Simi: Widyu pukllay
română: Joc video
саха тыла: Видео оонньуу
sardu: Videojòcu
sicilianu: Vidiugiocu
srpskohrvatski / српскохрватски: Videoigra
Simple English: Video game
slovenčina: Počítačová hra
slovenščina: Videoigra
shqip: Video loja
српски / srpski: Видео-игра
Seeltersk: Computerspil
svenska: Datorspel
Tagalog: Larong bidyo
Türkçe: Video oyunu
українська: Відеогра
oʻzbekcha/ўзбекча: Kompyuter oʻyinlari
vèneto: Videozugo
Tiếng Việt: Video game
ייִדיש: ווידעא שפיל
Yorùbá: Fidio ere
中文: 电子游戏
Bân-lâm-gú: Tiān-náu iû-hì
粵語: 視像遊戲