Jeu de tir à la première personne

Exemple d'une partie de FPS, avec la version pour téléphone mobile de S.T.A.L.K.E.R.

Le jeu de tir à la première personne ou en vue subjective, souvent appelé Doom-like et FPS, sigle pour l'expression anglaise first-person shooter, est un type de jeu vidéo de tir fondé sur des combats en vision subjective (« à la première personne »), c'est-à-dire que le joueur voit l'action à travers les yeux du protagoniste.

C'est un sous-genre du jeu d'action qui partage des traits communs avec les autres genres de jeux de tirs, tels que le jeu de tir à la troisième personne ou le jeu de tir au pistolet. Depuis la création du genre, le jeu de tir à la première personne a été marqué par la naissance et l'évolution des graphismes en trois dimensions grâce aux progrès du matériel informatique, ainsi que l'évolution du jeu multijoueur et du sport électronique.

Les deux premiers jeux de tir à la première personne sont Maze War et Spasim sortis en 1974. MIDI Maze, en 1987, introduit le jeu multijoueur en réseau local et devient le premier jeu de tir à la première personne sur console de jeux vidéo.

Wolfenstein 3D est généralement crédité d'avoir créé en 1992 les mécanismes du genre, sur lesquels les jeux suivants seront basés. Doom, en 1993, popularise le genre auprès du grand public et deviendra l'un des jeux de tir à la première personne les plus influents. Half-Life, en 1998, renforce la narration et les éléments de puzzle. GoldenEye 007, en 1997, est le premier jeu de tir à la première personne majeur sur console de jeux vidéo, suivi de la série Halo qui prouvera l'intérêt critique et commercial du genre sur console.

Other Languages
azərbaycanca: Birinci şəxs atıcı
bosanski: FPS
Deutsch: Ego-Shooter
eesti: FPS-mäng
hrvatski: Pucačina
Bahasa Melayu: Penembak diri-pertama
srpskohrvatski / српскохрватски: Pucačina iz prvog lica
Simple English: First-person shooter