Jeu de guerre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeux de guerre et Wargame.
Un exemple de wargame historique ; ici sur la Bataille de la Trebbia ( Deuxième guerre punique).

Le jeu de guerre, aussi appelé wargame, jeu d'histoire, simulation de conflit ou jeu de stratégie, est un outil de réflexion stratégique ou un loisir, selon les personnes qui l'utilisent.

Un jeu de guerre combine généralement une carte, des pièces de jeu représentant des personnages ou des unités militaires et une série de règles qui explique ce que les joueurs peuvent faire ou ne pas faire avec ces dernières. Son objet, qu’il soit historique ou non, est de permettre au joueur de recréer un évènement spécifique et d’en modifier le cours. Pour être un jeu de guerre, un jeu doit être réaliste. Dans certains cas, ils sont même tellement réalistes qu’ils sont utilisés dans un contexte professionnel, notamment dans l’armée mais aussi en économie ou dans l’éducation [1].

Le code Dewey pour la classification en bibliothèques est 793.92.

Origines

Outil de simulation

L'origine du jeu de guerre comme outil de simulation se perd dans le temps, mais on fait souvent référence au VIIe siècle av. J.-C. avec l'apparition de jeux de stratégie comme le Wei Hei et le Chaturanga. Le Chaturanga va évoluer au fil des années pour devenir le jeu d'échecs traditionnel, qui lui-même va être transformé par les militaires en échecs de guerre pour simuler des batailles. Enfin, les échecs de guerre subissent une transformation en Prusse au début du e siècle sous le nom de Kriegsspiel (« jeu de guerre » en allemand). Ils sont depuis utilisés pour planifier des opérations militaires et des conflits par les états-majors militaires (voir Military simulation  (en)).

Actuellement, le wargame en tant qu'outil de simulation et d'aide à la décision stratégique est encore utilisé par les militaires, mais aussi par les chefs d'entreprises et autres décideurs politiques sous l'appellation business-wargame ou politic-wargame.

Dans le domaine militaire, les jeux de guerre se sont diversifiés [2] pour répondre à différents objectifs :

  • de coût pour entraîner les soldats tout en répondant à des exigences budgétaires de plus en plus contraintes ;
  • de réalisme pour mettre le personnel dans des situations proches de la réalité du terrain en opérations ;
  • de modernité pour répondre aux défis que l’interconnexion des réseaux fait peser sur la gestion d’un champ de bataille.

Loisir

Dans le cadre des loisirs, un ou plusieurs joueurs (nommés « wargamers » ou « belliludistes ») simulent des batailles ou des guerres passées ou hypothétiques. D'abord outil de simulation militaire, le wargame devient au tout début du XXe siècle, un jeu pour les amateurs fans d' histoire militaire. Puis, bien après la Deuxième Guerre mondiale, les amateurs de stratégie inventèrent de nombreux jeux où ils pouvaient jouer à se battre sur un plateau. Le hobby du jeu de guerre commençait son expansion.

Other Languages
العربية: لعبة حربية
català: Joc de guerra
English: Wargaming
español: Juego de guerra
فارسی: رزمایش
italiano: Wargame
한국어: 전쟁 게임
lietuvių: Karo žaidimas
Nederlands: Wargame
norsk nynorsk: Krigsspel
polski: Wargaming
português: WarGame
slovenčina: Vojnová hra
српски / srpski: Војни маневри
svenska: Konfliktspel
українська: Варгейм
中文: 战争游戏