Ithaca (New York)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ithaca.
Ithaca
Image illustrative de l'article Ithaca (New York)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis  États-Unis
État Drapeau de l'État de New York  New York
Comté Tompkins
Type de localité Municipalité
Maire Svante Myrick ( D)
Démographie
Population 30 014 hab. (2010)
Densité 148 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 26′ 36″ nord, 76° 30′ 00″ ouest
Altitude 136 m
Superficie 20 240 ha = 202,4 km2

Géolocalisation sur la carte : New York

Voir sur la carte administrative de New York
City locator 14.svg
Ithaca

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Ithaca

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Ithaca
Liens
Site web www.cityofithaca.org

Ithaca est une municipalité et le chef-lieu du comté de Tompkins, dans l' État de New York, aux États-Unis. Elle constitue la principale agglomération de l’aire métropolitaine du comté d'Ithaca-Tompkins (qui regroupe aussi la ville d’Ithaca, les villages de Cayuga Heights, de Lansing et d'autres villes et villages du comté de Tompkins). L'agglomération d’Ithaca occupe la rive sud du lac Cayuga, dans le centre de l'État de New York. Son nom est inspiré, bien sûr, de l'île grecque d’ Ithaque [1].

Ithaca tire sa célébrité de l’ université Cornell, membre de la prestigieuse Ivy League, qui compte plus de 20 000 étudiants (dont la plupart résident sur le campus d'Ithaca) [2], [3]. Les deux principaux collèges de l'université : Ithaca College, à la périphérie sud de l'agglomération ; Tompkins Cortland Community College [4] confortent l'image de ville universitaire et contribuent aux importantes fluctuations saisonnières de la population. En 2010, la ville intra muros comptait 30 014 habitants, et l'aire métropolitaine, 101 564 habitants.

L’institut Namgyal d’études bouddhistes abrite la résidence officielle du dalaï lama Tenzin Gyatso en Amérique du Nord [5].

Histoire

Période coloniale

Les indigènes de la plaine d’Ithaca au début du e siècle étaient les indiens Saponi et Tutelos, deux tribus des Iroquois Cayuga membres de la confédération iroquoise. Ces tribus, chassées de Caroline du Nord par les Britanniques, avaient reçu en échange les terres de chasse des Cayuga, à la pointe sud du Lac Cayuga ainsi qu'à Pony Hollow (qui s'appelait alors « Sapony »), à l'emplacement de l'actuelle Newfield (New York). Ils furent chassés de leur nouveau territoire lors de l' Expédition Sullivan, épisode qui culmina avec la destruction du village Tutelo de Coregonal, au carrefour actuel des New York State Highways n° 13 et 13A, à la frontière sud de la commune d'Ithaca city. Pour ce qui est de l'actuelle ville, la présence indienne s'y limitait à un camp de chasseurs, à l'entrée des Gorges de Cascadilla. Le démantèlement de la Confédération iroquoise ouvrait la voie à la colonisation systématique de la région par les Européens, dont on marque l'origine à l'année 1789. Dès 1790, un programme national organisait la distribution de terres aux anciens combattants de la Guerre d'Indépendance ; encore aujourd'hui, la plupart des titres de propriété du pays remontent à cette réforme foncière. Le bornage des parcelles fut entrepris en 1791; une colonisation informelle avait alors déjà commencé.

Un remembrement à grande échelle : le Military Tract

Dans le cadre du décret d'attribution des terres (Central New York Military Tract), qui concernait la partie nord du Comté de Tompkins, toute la région fut bornée par le géomètre Simeon DeWitt. Son assistant, Robert Harpur, était fasciné par l'Antiquité et la littérature anglaise (comme en témoignent les toponymes des villes voisines de Dryden et Locke). Le commissaire foncier de l’État de New York (à savoir le président George Clinton) approuva les recommandations de Harpur lors du comité de 1790. La banlieue du Military Tract où se trouvait la future Ithaca reçut d'abord le nom de Town of Ulysses, forme latinisée du grec Odysseus, le poème d' Homère. Quelques années après son arrivée en ville, appelée jusque-là indifféremment « The Flats », la cité ou « Sodome », DeWitt rebaptisa l'endroit du nom d'une île grecque, patrie d’ Ulysse (Ulysses désignait alors toute la banlieue —c'est aujourd'hui une ville distincte du comté de Tompkins). Contrairement à une croyance largement répandue, ce n'est pas à DeWitt que l'on doit les toponymes grecs de l'ouest de l'état de New York, tels «  Syracuse » ou «  Troy » ; ils sont l'expression de l'intérêt des Américains du e siècle pour les humanités classiques.

Le développement d’Ithaca village et de la ville

Vue de State Street vers 1901
L'allée commerçante d’Ithaca Commons.

Au cours des années 1820-30, Ithaca caressa le rêve de devenir l'une des grandes villes du pays grâce à la construction de la ligne Ithaca and Oswego Railroad (1832), qui reliait par le chemin de fer le fret du Canal Érié à celui de la Susquehanna, au sud. En 1821, le village fusionna avec la ville d'Ithaca, qui dans le même temps se séparait de l'agglomération d'Ulysses. Ces espoirs de développement survécurent même au crack boursier de 1837, qui vit la compagnie de chemin de fer changer de raison sociale (Cayuga & Susquehanna), avec une révision complète du tracé à la fin des années 1840 ; une grande partie de cette ligne revit grâce au chemin de fer touristique South Hill Recreation Way. Mais bientôt, les lignes concurrentes, plus rapides, notamment la Syracuse, Binghamton & New York Co. (1854), ruinèrent ces ambitions. Au cours de la décennie qui suivit la Guerre de Sécession, Ithaca devint le centre d'un réseau ferroviaire local rayonnant dans toutes les directions ( Geneva (New York); Cayuga (New York); Cortland (New York); Elmira (New York); Athens (Pennsylvanie)) essentiellement grâce aux investissements d’ Ezra Cornell ; mais le relief de la région fermait tout espoir de faire de l'agglomération un carrefour d'importance nationale : et lorsque vingt ans plus tard, en 1890, la Lehigh Valley Railroad établit sa ligne principale reliant la Pennsylvanie à Buffalo, elle se détourna d’Ithaca, comme l'avait fait la Delaware, Lackawanna and Western Railroad dans les années 1850, pour passer plus à l'est, via le comté de Schuyler, qui présentait des dénivelées bien moindres.

C'est à la fin du XIXe siècle qu'Ithaca se dota des deux grandes institutions éducatives qui font aujourd'hui sa renommée : l’ université Cornell, fondée en 1865 par Ezra Cornell, qui, chose rarissime à l'époque, fut d'emblée conçue comme une université mixte (les premières étudiantes furent immatriculées en 1870). Ezra Cornell offrit aussi à la ville sa première bibliothèque publique : la Cornell Public Library. Ithaca College ouvrit ses portes en 1892 comme conservatoire, et se trouvait à l'origine dans le centre-ville ; mais le manque d'espace fit qu'elle déménagea dans les années 1960 dans le faubourg de South Hill.

Ithaca reçut le statut de city en 1888 alors qu'elle commençait à s'imposer comme un centre industriel et commercial, avec par exemple la création des armureries Ithaca Gun Factory (1880), des constructions mécaniques Morse Chain à South Hill (rachetées en partie par Emerson Power Transmission) et Borg Warner Automotive à Lansing (New York). Au cours des décennies qui suivirent la deuxième guerre mondiale, deux importants laboratoires de General Electric : National Cash Register et Langmuir Research Lab, s'établirent à Ithaca.

Au début du e siècle, Ithaca était un lieu de tournage favori de l’industrie du film muet. On y filmait surtout des films de suspense, où le décor local jouait un rôle important. La plupart de ces films, réalisés par Leopold Wharton et son frère Theodore Wharton, ont été tournés dans l'actuel Stewart Park. Par la suite, l'industrie cinématographique s'implanta à Hollywood, dont le climat permettait de tourner en toute période de l'année, et les tournages à Ithaca prirent fin. Il ne subsiste que très peu de copies de ces films aujourd'hui.

Other Languages
български: Итака (Ню Йорк)
Kreyòl ayisyen: Ithaca, New York
Bahasa Indonesia: Ithaca, New York
latviešu: Itaka
Nederlands: Ithaca (New York)
srpskohrvatski / српскохрватски: Ithaca, New York
Simple English: Ithaca, New York
slovenčina: Ithaca (New York)
slovenščina: Ithaca, New York
shqip: Ithaca
српски / srpski: Итака (Њујорк)
svenska: Ithaca
Kiswahili: Ithaca, New York
українська: Ітака (Нью-Йорк)
Tiếng Việt: Ithaca, New York
Bân-lâm-gú: Ithaca (New York)