Isotherme zéro degré

L'isotherme zéro degré (également appelée niveau de congélation et notée isotherme °C ou iso 0°) représente l'altitude minimale à laquelle la température atteint la valeur de 0 degré Celsius dans une atmosphère libre (en l'absence de réverbération des rayons solaires par de la neige, etc.) dans une région de la surface terrestre et un intervalle de temps donnés. Cette mesure est effectuée sur une période de temps relativement courte (de l'ordre de la journée, parfois moins)[1].

L'isotherme °C est une frontière fictive entre deux masses d'air : au-dessus de l'isotherme 0 °C, l'air est à une température négative, en dessous de l'isotherme, la température est positive. Le profil de cette frontière et ses variations sont étudiés en météorologie en vue de prévisions et recommandations diverses. Elle n'apparaît pas sur les cartes météo générales, mais figure par exemple sur les bulletins de prévisions en montagne.

« Isotherme » est un terme féminin, bien que l'usage consacre souvent le genre masculin par abus. Dans un contexte où prévalent les degrés Fahrenheit, l'isotherme °C se note iso 32F.

Iso 0° en conditions normales.
Other Languages