Inuits

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références » (, comment ajouter mes sources ?).

Inuits
Description de l'image Qamutik 1 1999-04-01.jpg.
Populations significatives par région
Alaska 40 000 (inclut les Yupiks) (1971)
Territoires du Nord-Ouest 6 000 [1]
Nunavut 23 000 [1]
Nunavik 9 000 [1]
Terre-Neuve-et-Labrador 3 000 [1]
Groenland 50 000 (2010)
Russie 1 738 (2010)
Population totale 150 000 [1]
Autres
Langues langues inuites ( inupiaq, inuktun, inuktitut et groenlandais), anglais, russe et français
Religions Christianisme
Ethnies liées Eskimo : Aléoutes, Sirenikis  (en), Iñupiats, Yupiks

Les Inuits sont un groupe de peuples autochtones partageant des similarités culturelles et une origine ethnique commune vivant dans les régions arctiques de l' Amérique du Nord. Il y a environ 150 000 Inuits vivant au Groenland, au Canada et aux États-Unis.

Bien que la Conférence circumpolaire inuite regroupe également les Yupiks de l'Alaska et de la Sibérie, ceux-ci ne sont pas des Inuits dans le sens d'une descendance thuléenne. Les Inuits ne sont pas considérés comme des Amérindiens puisque leurs ancêtres seraient venus en Amérique plusieurs millénaires après l'arrivée des Paléoasiatiques, les ancêtres des Amérindiens [2]. En fait, les Inuits sont davantage similaires aux peuples habitant les régions arctiques asiatiques qu'aux peuples amérindiens [3]. Il ne faut pas non plus confondre les Inuits avec les Innus qui sont un peuple amérindien vivant dans la forêt boréale canadienne du Nord-Est du Québec et du Labrador.

Historiquement, les Inuits étaient un peuple de chasseurs nomades. De nos jours, si la plupart des Inuits sont devenus sédentaires, une grande partie vit encore de la chasse et de la pêche.

Plusieurs questions politiques se posent au sujet des Inuits, principalement des revendications territoriales. Au Canada, ils sont représentés par l' Inuit Tapiriit Kanatami. En fait, le plus important processus de revendication territoriale dans l'histoire du Canada a mené, en 1999, à la création du Nunavut, un nouveau territoire conçu comme patrie d'une grande partie des Inuits du Canada et dont le nom signifie « notre terre » en inuktitut, la langue principale des Inuits canadiens. De plus, afin de répondre aux revendication des Inuits de la région du Nunavik dans le Nord-du-Québec, le gouvernement québécois a créé l' Administration régionale Kativik dans le cadre de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois.

Étymologie

Le terme « inuit » signifie « gens, » « humain, » ou « personne » en inuktitut et en groenlandais. Puisque ce sont les deux langues inuites les plus parlées, c'est le terme qui a été retenu. Il s'agit en fait d'un nom pluriel dont la forme singulière est « inuk » et la forme duelle est « inuuk ». Cependant, en français, tel que recommandé par l' Office québécois de la langue française, on utilise seulement le mot « inuit » et on l'accorde en genre et en nombre comme un mot français, c'est-à-dire un « Inuit, » une « Inuite, » des « Inuits » et des « Inuites ». En français, le mot « inuit » est également utilisé en tant qu' adjectif qui est accordé de la même façon [4]. Les autres langues inuites ont un terme ayant la même racine étymologique pour ce mot, par exemple « inughuit » en tunumiit  (en) et « iivit » en tunumiisut.

Certains peuples des régions arctiques étaient auparavant communément désignés « les Esquimaux » (Eskimos en anglais). Ce terme ne désigne pas exclusivement l' ethnie inuite puisqu'il inclut également un autre peuple autochtone vivant dans l'Arctique : les Yupiks. Les Inuits de l' Alaska sont appelés Iñupiat. En Alaska, le terme Alaska natives, littéralement « natifs d'Alaska », est préféré pour désigner l'ensemble des peuples autochtones de la région incluant les Iñupiat et les Yupiks puisque ces derniers n'appartiennent pas à l'ethnie inuite. En français, le terme « Inuits » est généralement préféré à celui d'« Esquimaux », surtout au Canada où ce dernier peut même être considéré comme péjoratif. Au Groenland, les Inuits se désignent comme Groenlandais ou Kalaallit en groenlandais.

L' ethnologue danois William C. Thalbitzer a rapproché les Inuits et leur nom des Aïnous, une ethnie du Japon et de la Russie, et de leur nom sur le radical « innu », d'autant que les mythes fondateurs des deux communautés sont très semblables [5], [6].

Other Languages
Afrikaans: Inuïete
العربية: إنويت
авар: Инуитал
Boarisch: Inuit
беларуская: Інуіты
български: Инуити
буряад: Инуитууд
català: Inuit
Cymraeg: Inuit
dansk: Inuitter
Deutsch: Inuit
Ελληνικά: Ινουίτ
English: Inuit
Esperanto: Inuitoj
español: Inuit
eesti: Inuitid
euskara: Inuit
فارسی: اینوئیت
suomi: Inuitit
Gaeilge: Ionúitigh
Gàidhlig: Inuit
galego: Inuit
עברית: אינואיטים
हिन्दी: इनुइत
Bahasa Indonesia: Inuit
íslenska: Inuítar
italiano: Inuit
ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ/inuktitut: ᐃᓄᐃᑦ (ᓄᓇᖃᖅᑳᖅᓯᒪᔪᑦ)
日本語: イヌイット
ქართული: ინუიტები
한국어: 이누이트
lietuvių: Inuitai
Bahasa Melayu: Inuit
Nederlands: Inuit
norsk nynorsk: Inuittar
norsk bokmål: Inuitter
occitan: Inuit
ਪੰਜਾਬੀ: ਇਨੂਇਤ
polski: Inuit
português: Inuítes
Runa Simi: Inuwit runa
română: Inuiți
русский: Инуиты
sardu: Inuit
sámegiella: Inuhkat
srpskohrvatski / српскохрватски: Inuiti
Simple English: Inuit
slovenčina: Inuiti
српски / srpski: Инуити
Seeltersk: Inuit
svenska: Inuiter
українська: Інуїти
Tiếng Việt: Inuit
中文: 因纽特人