Inu-Yasha

Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inu.
Inu-Yasha
戦国お伽草子–犬夜叉
(InuYasha)
TypeShōnen
GenreRomance, horreur, action, heroic fantasy, ère Sengoku
Manga
AuteurRumiko Takahashi
Éditeur(ja) Shōgakukan
(fr) Kana
PrépublicationDrapeau du Japon Weekly Shōnen Sunday
Sortie initiale
Volumes56
Anime japonais
Réalisateur
Masashi Ikeda (1 à 44)
Yasunao Aoki (45 à 167)
Studio d’animationSunrise
Licence(fr) Dybex, Kazé, AB Distribution
ChaîneDrapeau du Japon Animax, Nippon TV, Yomiuri TV
1re diffusion
Épisodes167
Film d'animation japonais : Au-delà du temps
Sortie
Film d'animation japonais : Le château des illusions
Sortie
Film d'animation japonais : L’épée de la conquête du monde (Swords Of An Honorable Ruler)
Sortie
Film d'animation japonais : Feu sur l’île Mystique (Fire on the Mystic Island)
Sortie
Anime japonais : Inu-Yasha : Dernier Acte
Studio d’animationSunrise
ChaîneDrapeau du Japon Yomiuri TV
1re diffusion
Épisodes26

Inu-Yasha (犬夜叉, InuYasha?) (aussi écrit Inuyasha) est un manga de Rumiko Takahashi. Il a été prépublié dans le magazine Weekly Shōnen Sunday entre et et a été compilé en un total de 56 tomes entre et par Shōgakukan. La version française est publiée par Kana depuis , et le dernier tome est paru en septembre 2014.

Entre et , un anime tiré du manga a été diffusé au Japon, il compte 167 épisodes de 25 minutes. En France, l’anime est diffusé depuis sur la chaîne NT1. Quatre films d’animation sont également sortis au Japon. Une suite de 26 épisodes, intitulée Inu-Yasha : Dernier Acte (犬夜叉 完結編, InuYasha Kanketsu-hen?), a été diffusée au Japon entre et , sur la chaîne Yomiuri TV. Cette adaptation couvre le manga à partir du volume 36 jusqu'à sa fin.

En 2002, le manga est récompensé par le prix Shōgakukan dans la catégorie Shōnen[1].

Histoire

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle sur les passages nécessitant une source.

Synopsis

Le Japon, à l’époque des pays en guerre, dite Sengoku (avant 1600). En ces temps, les humains vivent en côtoyant des « Yōkai » ou des « Mononoke » (aussi appelés « démons » ou « monstres » ou « esprit »). Ceux-ci possèdent de différents pouvoirs et apparences et sont très variés; cependant la plupart partagent le même point commun: l'envie de chair humaine. C'est pour cela qu'ils attaquent régulièrement les villages et que les humains ont tous peur que l'un d'eux ne s'en prenne au leur.

Inu-Yasha est un hanyô, c'est-à-dire un être mi-démon mi-humain.Un jour, il attaque le village protégeant la perle de Shikon, puis la vole et s'enfuit. La Perle de Shikon (de son vrai nom est la Shikon No Tama) qui posséderait des pouvoirs inimaginables, notamment d'augmenter considérablement les pouvoirs du démon qui la possède. Inu-Yasha, quant à lui, veut user de ce pouvoir pour se transformer en démon à part entière.

La prêtresse Kikyo, qui était chargée de veiller sur la perle, se met alors à la chasse du voleur et parvient à lui jeter un sort puissant à l'aide d'une flèche, le scellant à un arbre pour l'éternité. Kikyô meurt peu après des suites de ses blessures. Avant de mourir, elle exprime sa dernière volonté à sa petite sœur Kaede, celle d’être incinérée avec la perle de Shikon pour que plus personne ne puisse l’utiliser à des fins dangereuses.

Cinquante ans plus tard, Kagome, jeune japonaise de l'époque contemporaine, tombe dans le puits du temple où elle habite et traverse ainsi les époques. Elle arrive dans le village cinquante ans après la tentative de vol de la perle, et sa ressemblance avec Kikyô n’échappe pas à la nouvelle prêtresse, Kaede, qui n’est autre que la sœur de Kikyô. Attaquée par un Yōkai, Kagome libère Inu-Yasha de son sort en faisant disparaître la flèche ensorcelée qui le maintenait dans un état léthargique.

Il s’avère que Kagome porte en elle la perle de Shikon. Mais elle détruit la perle malencontreusement, et les fragments s’éparpillent. Inu-Yasha et Kagome unissent alors leurs efforts pour les retrouver et les réunir, car d'après Kaede si l'un des morceaux se retrouvait entre les mains d'un démon suffisamment puissant et intelligent, cela pourrait causer des dégâts irrémédiables à l'espèce humaine.

En chemin ils vont faire la rencontre de Shippo, Miroku et Sango (elle est accompagné de Kirara, un Yōkai chat), ensemble ils vont chercher les fragments de la perle et Naraku.

Ils vont, dans leurs périples, croiser des humains, des Hanyô et des Yōkai, certain seront des alliés et d'autres des ennemis.

De plus, des secrets et des souvenirs d'Inu-Yasha refont surface, comprenant son ancienne et troublante liaison avec Kikyo, la prêtresse défunte. Un Yōkai, Naraku, qui les auraient tous les deux dupés réapparaît au moment même où les fragments de la Perle se dispersent...

Other Languages
Alemannisch: Inu Yasha
català: Inuyasha
Cebuano: InuYasha
čeština: Inuyasha
Deutsch: Inu Yasha
English: Inuyasha
Esperanto: Inujaŝa
español: InuYasha
eesti: Inuyasha
euskara: Inuyasha
فارسی: اینویاشا
suomi: Inuyasha
galego: Inuyasha
עברית: אינויאשה
hrvatski: InuYasha
magyar: InuYasha
Bahasa Indonesia: InuYasha (manga)
italiano: Inuyasha
日本語: 犬夜叉
Basa Jawa: Inuyasha
한국어: 이누야샤
മലയാളം: ഇനുയാഷാ
Bahasa Melayu: InuYasha
မြန်မာဘာသာ: အိနုယာရှ
Nederlands: InuYasha
norsk: InuYasha
polski: InuYasha
português: InuYasha
română: InuYasha
русский: InuYasha
Scots: Inuyasha
srpskohrvatski / српскохрватски: InuYasha
Simple English: InuYasha
shqip: Inuyasha
српски / srpski: InuYasha
Basa Sunda: Inuyasha
svenska: Inu Yasha
Tagalog: InuYasha
українська: Інуяся
Tiếng Việt: InuYasha
吴语: 犬夜叉
中文: 犬夜叉
文言: 犬夜叉
Bân-lâm-gú: Inuyasya
粵語: 犬夜叉